- PUBLICITÉ -
À Deux-Montagnes et Saint-Eustache: Investissement de 4

Le député de la circonscription de Deux-Montagnes

À Deux-Montagnes et Saint-Eustache: Investissement de 4,6 millions $ dans les infrastructures sanitaires et sportives

Le gouvernement du Québec a accordé une subvention totale de 4,6 millions de dollars aux villes de Deux-Montagnes et de Saint-Eustache, des sommes qui serviront à la réfection d’infrastructures sportives et sanitaires.

C’est le député de la circonscription de Deux-Montagnes, Daniel Goyer, qui en a fait l’annonce coup sur coup la semaine dernière, en présence des maires de Deux-Montagnes, Denis Martin, et de Saint-Eustache, Pierre Charron.

Le député Goyer a tout d’abord rencontré le maire Martin pour officialiser une subvention d’un peu plus de 3,6 millions de dollars du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités qui permettra la réhabilitation de conduites d’eau sous les 5e, 6e, 9e, 10e, 13e, 14e, 17e, 19e et 24e Avenue, le boulevard du Lac, de même que les rues Belvédère, Henri-Brabant, Hudson, Lakeview, Lakewood, Marquette et Olympia.

Les travaux, qui seront effectués en deux phases, devraient s’échelonner de mai à septembre. La subvention correspond à 75 % des coûts totaux du projet, le reste étant financé par la Ville de Deux-Montagnes. En tout, 4,3 km de conduites seront réhabilités, ce qui correspond à 6 % du réseau deux‑montagnais.

«Cet été, nous aurons terminé les travaux de rattrapage et pourrons dorénavant nous consacrer au maintien de la qualité de nos services. Les travaux qui sont effectués sont essentiels, car ils permettront de prolonger la vie utile des conduites d’eau», aexpliqué le maire Denis Martin qui a ajouté quela technique utilisée pour réaliser ces travaux permettra aussi de minimiser les coûts.

Pour le député Daniel Goyer, l’accès à des services publics de qualité est une priorité du gouvernement Marois. «En partenariat avec la Ville de Deux-Montagnes, nous voulons nous assurer que ses citoyens et citoyennes bénéficient de services publics durables et de qualité pour les générations actuelles et celles à venir», dit‑il.

Par la suite, ce dernier a confirmé l’aide gouvernementale pour la réalisation d’importants travaux sur les équipements de réfrigération au complexe sportif Walter-Buswell de Saint-Eustache. Québec contribue au projet à hauteur de un million de dollars, ce qui représente 50 % des coûts admissibles. Les travaux sont prévus pour 2015. On estime que les améliorations apportées comporteront des avantages du point de vue environnemental.

«Je suis très heureux des améliorations importantes que va permettre cette contribution gouvernementale dans l’intérêt de tous ceux et celles qui fréquentent ces équipements sportifs majeurs. Je félicite la Ville de Saint-Eustache de sa mise à jour continue de ses deux arénas. L’exercice permet, entre autres, à de très nombreux adeptes de pratiquer notre sport national dans les meilleures conditions qui soient», indique M. Goyer.

Pour sa part, le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, a souligné:

«Le gouvernement démontre ainsi sa sensibilité à l’égard des villes, qui, comme la nôtre, ont le souci de mettre à la disposition de leurs citoyens des équipements récréatifs de qualité, sécuritaires et répondant aux normes environnementales les plus strictes.»

Les sommes accordées proviennent du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique, qui est financé par une partie du produit de l’impôt sur le tabac.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top