- PUBLICITÉ -

Samuel Lévesque sera candidat comme conseiller municipal dans le quartier des Îles à Saint-Eustache.

À 19 ans, Samuel Lévesque vise le quartier des Îles aux prochaines élections municipales

Âgé d’à peine 19 ans, Samuel Lévesque se présentera comme conseiller municipal pour le district électoral des Îles (numéro 8) lors des élections prévues pour novembre prochain à Saint-Eustache. Il sera opposé à Raymond Tessier, conseiller de ce quartier depuis 1984.

«Je connais M. Tessier et je sais qu’il y est depuis longtemps, mais je me lance et advienne que pourra. Je ne le saurai pas si je ne tente pas ma chance!», indique d’emblée le jeune homme qui connaît bien la politique, malgré son jeune âge.

«J’entends beaucoup de jeunes de mon âge dire qu’ils ne se sentent pas écoutés. Je leur réponds toujours de s’impliquer s’ils veulent faire avancer les choses. C’est ce que je fais!»

Samuel Lévesque dit avoir été interpelé par la fermeture de l’Autodrome de St-Eustache, notamment. C’est une des raisons qui l’ont poussé en politique municipale et incité à se présenter comme conseiller en vue des élections de novembre.

«Comme beaucoup de jeunes, je suis amateur de vitesse. Je ne comprends pas qu’on ait fermé un endroit où on leur permettait de se défouler derrière le volant, au lieu de faire les fous sur la 640. L’Autodrome attirait beaucoup de gens. C’était bon pour l’économie».

À la mairie en 2025

Samuel Lévesque se donne quatre ans pour apprendre les rouages de la politique municipale. Il ne se présente pas à la mairie cette année, mais reviendra en force en 2025.

«Avant de me présenter finalement comme conseiller, j’ai étudié mes options. Je n’aurais pas eu le temps de mettre un programme sur pied et de trouver des candidats pour chacun des districts, mais je reviendrai avec une équipe complète en 2025».

En attendant, celui qui a agi comme bénévole pour l’équipe du maire actuel, Pierre Charron, en 2017, se dit bien entouré à l’approche des élections municipales de 2021. Plusieurs membres de son entourage ont en effet décidé de le suivre dans cette aventure.

«Je suis la politique depuis que je suis tout jeune. Dès que j’ai été en âge de comprendre en fait. Depuis, je m’attarde particulièrement à la politique municipale. Je veux servir ma population, être à son écoute», a conclu Samuel Lévesque.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top