- PUBLICITÉ -
70 ans de mariage d'un couple inséparable

Toute la famille rassemblée pour célébrer les 70 ans de mariage de George et Gisèle Mattioli. 

70 ans de mariage d’un couple inséparable

Les Mattioli

La famille Mattioli a célébré en juillet dernier les 70 ans de mariage de Gisèle et George Mattioli, tous deux âgés de 91 et 93 ans. Une fête qui s’est déroulée sur la terrasse du toit de la résidence pour retraités Les Cours des Moulins à Saint‑Eustache.

Malgré leur âge avancé, les amoureux particulièrement autonome, aiment partager un appartement dans cette résidence de Saint-Eustache. Selon leur petite‑fille Isabelle Mattioli, qui les admire particulièrement, le couple est très respecté et se fait remarquer partout où il va, puisque, dans un premier temps, Gisèle et George Mattioli ne sont pas très grands, mais encore pour la tendresse et l’admiration dont ils font preuve l’un envers l’autre. Un couple qui reste encore très soudé aujourd’hui, malgré le temps qui passe.

«Ma grand‑mère a parfois de la difficulté à marcher, mais pas question pour elle de prendre une marchette. Elle se promène au bras de mon grand‑père. Lui, il dit souvent: “Recommencer ma vie, je choisirais Gisèle sans hésiter”», raconte Isabelle Mattioli avec plaisir.

À l’époque, Georges Mattioli était cordonnier francophone avant de s’enrôler dans l’armée. C’est lors d’une permission qu’il s’est rendu chez les parents anglophones de Gisèle, convié notamment par le frère de cette dernière. «Il a été invité à la maison et c’est là qu’il est tombé amoureux des grands yeux et des grands cheveux longs de ma grand‑mère. Ç’a été le coup de foudre instantané», mentionne Isabelle Mattioli.

Par la suite, c’est par lettre que les deux jeunes gens ont correspondu pendant un an dans leur langue respective se faisant traduire leurs écrits par leur entourage. «C’est par lettre qu’il l’a demandée en mariage. Ils s’étaient vus à peine une ou deux fois avant leur mariage», indique leur petite‑fille.

C’est en 1943 que le mariage fut célébré entre Gisèle, qui avait 21 ans, et George, qui en était à ses 24 ans, et ce, même s’il ne correspondait pas aux critères de la jeune femme à l’époque comme nous apprend Mme Mattioli. «Elle voulait un mari, grand, fort et musclé et mon grand‑père était plutôt petit», explique‑t‑elle avec un sourire dans la voix.

Si George Mattioli a eu un coup de foudre, Gisèle a appris à l’aimer profondément. Isabelle ajoute: «Maintenant, ils ne peuvent pas se passer l’un de l’autre et ne se séparent jamais bien longtemps et ma grand‑mère appelle toujours mon grand‑père, son mari.»

George a été camionneur après l’armée et Gisèle est restée à la maison pour élever leurs cinq enfants. Aujourd’hui, la famille a été agrandie par 10 petits-enfants et 13 arrière-petits-enfants. «Mon grand-père dit souvent à ma grand‑mère: “Hein ma Gisèle, on as‑tu fait une belle vie ensemble”», souligne Isabelle Mattioli.

C’est d’ailleurs elle qui a organisé une célébration pour souligner leurs 70 ans de mariage en invitant tous les membres de leur famille. Ils étaient contents et surpris selon leur petite‑fille, et ce, même si la mémoire n’est pas toujours au rendez‑vous. «Je suis tellement fière de mes grands‑parents, je suis choyée par la vie, ils sont tellement beaux», affirme celle qui trouve important de les visiter aux deux semaines avec son fils. «On joue aux cartes, je trouve important d’avoir une relation avec eux», conclut‑elle. 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top