- PUBLICITÉ -
Charette Digue

Le député sortant et candidat caquiste dans Deux-Montagnes, Benoit Charette, photographié aux côtés de blocs de béton qui serviront à l’aménagement de la digue à Deux-Montagnes.

Benoit Charette interviendra plus rapidement en faveur des sinistrés des inondations

Plus de 18 mois après les inondations printanières ayant causé des dommages importants à Deux-Montagnes, le député sortant de Deux-Montagnes, Benoit Charette, déplore que plusieurs sinistrés demeurent en attente d’une réponse quant à l’aide financière gouvernementale promise par les libéraux de Philippe Couillard.

En ce sens, le candidat de la Coalition Avenir Québec dénonce la lourdeur bureaucratique qui cause, dit-il, bien des ennuis, non seulement à ces familles, mais aussi à la Ville de Deux-Montagnes qui demeure dans l’attente du feu vert du gouvernement libéral depuis des mois afin de procéder à l’endiguement de la partie non protégée de son territoire.

«J’ai rencontré plusieurs sinistrés. Ils sont à bout d’espoir et de ressources. C’est franchement inhumain ce qu’on leur fait subir. Le ministre Coiteux et son gouvernement ont fait de belles promesses qui tardent à se réaliser. Alors que l’hiver approche assurément, je m’engage à intervenir rapidement pour ces personnes auprès du prochain ministre de la Sécurité publique», de déclarer, dans un communiqué de presse, M. Charette.

Une digue en attente de réalisation

Par ailleurs, il s’interroge sur la lenteur des libéraux à répondre à la Ville de Deux-Montagnes quant à la digue que celle-ci doit aménager en bordure de certaines sections du lac des Deux Montagnes non protégées par une éventuelle crue des eaux.

«Le maire Denis Martin et son administration ont travaillé sans relâche pour prévenir les prochaines inondations. La Ville est prête à installer sans délai des blocs de béton entreposés pour bloquer la crue des eaux sur moins de 300 mètres. Ce n’est pas un gouvernement au service des gens, malheureusement. Je veillerai à ce que le prochain gouvernement émette les autorisations nécessaires», de conclure Benoit Charette.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyage  forfait tout inclus avec Air Transat
- PUBLICITÉ -
Top