- PUBLICITÉ -
Vent d’est - 23 février 2011

Vent d’est – 23 février 2011

Point de presse de la mairesse de Boisbriand

Une semaine après son retour en poste, la mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, a tenu un point de presse à son bureau de l’hôtel de ville de la municipalité, le 18 février. Le but: faire le point sur les allégations de conflit d’intérêts et revenir sur les récentes arrestations de l’opération Marteau, pilotée par la Sûreté du Québec.

D’entrée de jeu, la mairesse est revenue sur les motifs qui l’ont forcée à céder son siège de premier magistrat pendant près de cinq semaines. Les principales raisons sont avant tout la maladie de sa mère, décédée des suites d’un cancer, au début du mois de janvier 2011. Par la suite, la mairesse s’est alloué des vacances.

Boisbriand est la première ville au Québec où l’opération Marteau a effectué une frappe policière majeure, le 3 février dernier. Au total, sept personnes ont été arrêtées par la Sûreté du Québec, dont l’ancienne mairesse, Sylvie Saint-Jean, l’ex-conseiller municipal Claude Brière, l’homme d’affaires Lino Zambito et deux membres de la firme d’ingénieurs Roche, incluant France Michaud, vice-présidente gestion.

Profitant de son point de presse, la mairesse est revenue à la charge contre ses adversaires politiques en lien avec les allégations de conflit d’intérêts.

De plus, selon les informations obtenues en point de presse, la Sûreté du Québec n’enquêterait aucunement sur ce dossier actuellement.

Le parc Charbonneau s’offre une cure de jouvence

Dès le printemps, les employés de la Ville de Rosemère vont s’activer afin d’apporter des modifications à l’aménagement du parc Charbonneau, offrant une cure de jouvence à cet espace vert situé au cœur de la municipalité.

Parmi les premières modifications qui seront apportées, citons le réaménagement des espaces de stationnement au nord du parc. Cette section sera transformée en aire de repos. Du mobilier urbain et de la plantation de végétaux viendront agrémenter l’espace. Autre changement à l’horizon, le terrain de baseball du parc Charbonneau sera transformé. Les joueurs seront invités à se déplacer au parc Bourbonnière. De plus, la Ville étudie la possibilité d’installer des équipements de sports adaptés aux besoins des citoyens de la municipalité.

Les générations selon Josée Blondin

Sensibiliser les gestionnaires aux particularités des différentes générations présentes dans leur entreprise afin de maximiser leur potentiel organisationnel et d’assurer la continuité de leur organisation, tel est l’essentiel du message livré par Josée Blondin aux gens d’affaires de Blainville.

Psychologue et présidente d’InterSources, une firme de conseillers et de psychologues qui se spécialise en développement organisationnel et en ressources humaines, les interventions de Josée Blondin sont principalement orientées vers des actions concrètes en lien avec les meilleures pratiques de gestion, les enjeux de la relève et de la retraite, du transfert des compétences, des techniques de rétention de la main-d’œuvre, ainsi que de la réalité intergénérationnelle et interculturelle.

Quant aux cinq générations actuellement présentes dans les entreprises du Québec, il s’agit des dinosaures, représentés par les travailleurs âgés de 60 à 80 ans, des castors, des gens très travaillants, voire prêts à se tuer à l’ouvrage, des coyotes qui, tel Road Runner, tentent de saisir les occasions sans jamais réussir à les attraper, les kangourous, généralement représentés par des gens de 22 à 32 ans qui savent rebondir, et enfin, les papillons, la nouvelle génération de 12 à 22 ans.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Porte ouverte

Section concours



- PUBLICITÉ -
Top