- PUBLICITÉ -
Vive la vie!

Photo Yves Déry - L’équipage Cuvée rosé, formé de Chantal Trahan et Isabelle Patry, a pour devise «Une heure à la fois».

Vive la vie!

Deux Okoises au Trophée Roses des Sables

Deux femmes, qui veulent croquer à belles dents dans la vie, ont décidé de participer au raid aventure du Trophée Roses des Sables qui se déroule dans le désert marocain, du 6 au 16 octobre 2011.

Après avoir vécu chacune des problèmes de santé, les Okoises Isabelle Patry et Chantal Trahan souhaitent vivre une aventure inoubliable pour ce qu’elles sont: des femmes enthousiastes, vibrantes et aventureuses. «On se réalise comme femmes, comme mères. On se réalise professionnellement. Nous étions rendues à nous réaliser personnellement. Nous voulons aller au bout de nous-mêmes», affirment les deux femmes formant l’équipage Cuvée rosé.

Mères toutes les deux de deux enfants, elles veulent profiter de cette aventure, qui les anime véritablement, et de toute la préparation qui la précède pour montrer à leur progéniture ce que sont la persévérance, la détermination d’aller au bout d’un projet, d’avoir un rêve et de le réaliser. «Nous voulons nous rendre à la ligne de départ. Une fois là-bas, on sait que ce ne sera pas facile», conviennent-elles.

Pour les enfants d’ici et d’ailleurs

Elles ont choisi cette aventure plutôt que l’ascension du Kilimandjaro, par exemple, parce qu’il s’agit d’une compétition exclusivement pour les femmes, dotée d’une dimension humanitaire. En effet, chaque équipage doit remettre 50 kilos de dons à l’organisme Enfants du désert.

Une occasion pour elles de montrer à leurs enfants que certains sont moins gâtés par la vie qu’eux. «C’est pourquoi nous avons également décidé de nous associer avec la Fondation Émile-Z.-Laviolette. Nous ne voulons pas oublier les enfants d’ici», fait savoir Chantal Trahan, agente de voyages âgée de 45 ans. «Si nous amassons plus que ce dont nous avons besoin, nous leur remettrons la différence», précise Isabelle Patry, directrice administrative d’une entreprise de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, âgée de 36 ans.

Elles ont fixé leur budget à 25 000 $. La moitié de la somme a été amassée jusqu’à présent. «Nous aimerions remettre 2 000 $ ou 3 000 $ à la Fondation», espèrent-elles.

Raid africain féminin

Le Trophée Roses des Sables issu de la pure tradition des rallyes raids africains, a pour objectif de rallier l’étape du jour à l’aide d’un road-book, d’une carte et d’une boussole, en respectant les différents contrôles de passage.

D’ici leur départ, elles devront parfaire leur préparation physique et mentale et suivre des formations de mécanique et d’orientation.

L’organisation de la compétition internationale a lancé le concours Roses ÉcoChallenge pour rassembler et aider les participantes qui décident de mener une ou plusieurs actions «vertes» pendant le Trophée Roses des Sables. Un peu dans le même sens, le duo sollicite les gens à donner leurs équipements électroniques (télévision, cellulaire, système de son, etc.) aux fins de récupération.

En effet, pour les aider à financer leur projet, le mari de Mme Trahan a créé le programme Aidons la planète. Pour chaque système obtenu, son entreprise de télécommunication, située à Laval, remet 10 $ à l’équipage.

Voisines depuis 11 ans, les deux femmes entretiennent depuis une amitié solide qui les mènera au bout d’elles-mêmes. Pour plus d’information sur l’équipage Cuvée rosé: [http://www.cuveerose2011.com/].

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top