- PUBLICITÉ -
Vikings et Royal ne font pas de maître

(Photo Hugo Vincent)

Vikings et Royal ne font pas de maître

Verdict de décision partagée ce week-end

Le Rousseau Royal de Laval-Montréal a beau détenir sept points d’avance et un match en main sur les Vikings, la série de six matchs que se sont disputés ces deux équipes aura été des plus serrée et augure bien pour les séries de fin de saison, déjà à nos portes. Et pour le prouver, la courte série de deux matchs du week-end dernier s’est soldée par un verdict nul, une victoire de chaque côté dans leur domicile respectif.

 

Un troisième vingt létal

Après avoir vu leurs adversaires prendre les devants 3-2 à l’issue des deux premières périodes, les Vikings ont littéralement fondu sur eux en début du dernier tiers pour marquer trois fois dans les trois premières minutes de jeu; ils ont ainsi pris une avance qu’ils n’ont plus perdue dans cette victoire de 6-4, vendredi dernier, à Florian-Guindon. Mathieu Lemay a mené l’offensive des Vikings avec deux buts, les autres étant l’œuvre de Marc-Antoine Laurin, Philippe Venne, Jonathan Marchitello et Marc Sanderson.

Le retour du pendule

Dimanche, dans l’antre du Rousseau Royal à Montréal-Nord, les Vikings ont rapidement sauté sur une avance de 2-0 sur des buts d’Antoine Venne et Mathieu Lemay survenus dans les dix premières minutes du match. Les lumières se sont ensuite éteintes pour les visiteurs eustachois qui ont vu leur adversaire amorcer un retour en force irréversible, victoire de 4-2 en faveur des hôtes lavallo-montréalais.

«Fucale a été solide dans la défaite et il nous a donné une chance de rester dans le match. L’impuissance de notre jeu de puissance (0 en 6) nous a été funeste dans cette rencontre», a commenté Dave Thériault. Il s’est cependant dit satisfait de la tenue générale de son équipe durant le week-end: «Il y a beaucoup d’animosité entre ces deux équipes et ça paraît dans l’intensité. Nous avons grimpé d’un échelon au classement et nous aurons l’opportunité de faire un autre pas le week-end prochain contre Magog.»

Ce dimanche 23 janvier, les Vikings recevront les Cantonniers de Magog à 13 h 30, après avoir visité les Lions du Lac Saint-Louis, vendredi.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top