- PUBLICITÉ -
Vikings de Saint-Eustache: Une série plus ouverte contre Lac St-Louis

Contre les Lions du Lac Saint-Louis

Vikings de Saint-Eustache: Une série plus ouverte contre Lac St-Louis


Après une pause de quelques semaines, forcée par la tenue des Jeux du Canada, les Vikings de Saint-Eustache retournent au travail à partir du 6 mars prochain dans une série quart de finale qui les opposera aux Lions du Lac Saint-Louis.

Ayant perdu leur première partie des séries éliminatoires, les Vikings ont remporté les trois matchs suivants pour triompher des Forestiers d’Amos. «Nous avions connu beaucoup de succès cette année contre Amos et pour le premier match de la série, il y a eu comme un retour d’ascenseur», a expliqué l’entraîneur-chef Dave Thériault. Au cours de la dernière saison, Saint-Eustache a en effet amassé neuf points sur une possibilité de dix contre l’équipe abitibienne.

«Ce match a ramené tout le monde à l’ordre, poursuit‑il. Le deuxième match (remporté 6‑0) a été notre meilleur sur tous les aspects. La série était égale 1‑1 et nous savions que nous étions capables de les battre à leur domicile. Durant le troisième match, notre gardien Samuel Gagnon a fait la différence, car Amos est une équipe qui amène beaucoup de lancers au filet. Dans le quatrième match, ce sont nos unités spéciales qui ont fait la différence.» Malgré tout, l’entraîneur des Vikings donne beaucoup de crédit à Amos pour l’intensité de leur jeu.

La prochaine série

Dave Thériault estime par ailleurs que cette expérience de série sera très profitable à ses joueurs. Pour presque la totalité de l’équipe, cet affrontement contre Amos était une première expérience en série d’après-saison dans la Ligue midget AAA. En effet, seuls Philippe Chartier et Guillaume Bergeron ont déjà joué ce genre de match.

Dave Thériault estime que ses joueurs doivent s’attendre à un tout autre genre de série face aux Lions du Lac Saint-Louis: «Lac Saint-Louis est une équipe plus centrée sur l’attaque que les Forestiers d’Amos. Il s’agira d’une série excitante où on verra beaucoup de rapidité.» Les Lions comptent en effet sur quatre joueurs ayant atteint le cap des cinquante points en saison régulière. Et malgré le fait que Saint-Eustache ait l’avantage de la glace en raison de sa position dans les séries (troisième place comparativement à sixième place pour Lac Saint-Louis), on est loin de la coupe aux lèvres dans le clan eustachois. «Nous les considérons comme une équipe top 5 de la Ligue, ça sera un gros défi», dit‑il, rappelant la profondeur du club, qui compte sur plusieurs joueurs talentueux.

«Nous devrons bien jouer défensivement», explique-t-il. Certains joueurs auront-ils comme responsabilité de court-circuiter les meilleurs éléments du Lac Saint-Louis? «Il n’y aura pas de mission particulière de la part de certains joueurs, répond‑il. Nous allons plutôt utiliser une stratégie d’équipe, de jeu d’ensemble. Nous avons assez de profondeur pour bien jouer contre eux.»

La série contre les Lions du Lac Saint-Louis s’amorce avec deux parties à Saint-Eustache: le vendredi 6 mars à 19 h 15 et le dimanche 8 mars à 13 h 45, toutes deux présentées à l’aréna Florian-Guindon. Le match numéro 3 aura lieu le 11 mars à Dollard-des-Ormeaux. Si la série 3 de 5 se poursuit au‑delà des trois premiers matchs, il y aura présentation d’un quatrième match à Dollard-des-Ormeaux le 13 mars, et ultimement, un dernier affrontement à Saint-Eustache le 15 mars, à 19 h 15.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top