- PUBLICITÉ -
Vikings contre Lions : La série est à égalité

Les joueurs de Dave Thériault se déplacent à Dollard-des-Ormeaux pour les deux prochains matchs les opposant aux Lions du Lac Saint‑Louis.

Vikings contre Lions : La série est à égalité

La série quart de finale de la Ligue midget AAA opposant les Lions du Lac Saint-Louis et les Vikings de Saint-Eustache est égale 1 à 1.

Les deux équipes s’affrontaient le vendredi 6 et le dimanche 8 mars derniers à l’aréna Florian-Guindon de Saint-Eustache lors de ces deux premiers matchs de la série. Ce sont les Lions du Lac Saint-Louis qui ont remporté la victoire lors du premier match, disposant de leurs adversaires eustachois par la marque de 3‑2. L’indiscipline des Vikings de Saint-Eustache leur a coûté cher, car deux des trois buts comptés par les Lions ont été obtenus alors qu’ils étaient en avantage numérique.

D’ailleurs, ce sont les Lions qui ont ouvert la marque en première période, puis qui ont réussi à se donner une priorité de trois buts en tout début de troisième, alors que les Eustachois ont réussi à compter leur premier but à 16:48 de ce même engagement. Il semble que les joueurs de Dave Thériault aient manqué de temps, alors qu’ils ont réussi à réduire l’écart à un seul but avec un peu moins de deux minutes à faire au match.

Le gardien eustachois Samuel Gagnon a fait face à 29 tirs alors que son homologue du Lac Saint-Louis, Sandro Sylvestre, a eu une soirée de travail plus occupée, stoppant 36 des 38 rondelles dirigées vers lui.

Saint-Eustache réussit à rebondir

Le club eustachois a rebondi deux jours plus tard, l’emportant lui aussi dans un match serré le dimanche après-midi, par la marque de 4‑3. Les Vikings ont échappé une avance de 1‑0 après une période, obtenue grâce à un but en avantage numérique de Simon Lafrance, pour conclure la période médiane avec un recul d’un but, soit 2‑1. Une troisième période à l’avantage du club eustachois lui a permis de renverser la vapeur et de remporter la victoire. Si, dans ce deuxième match de la série, les Vikings ont réussi à maintenir le nombre de lancers dirigés vers la cage adverse (38 lancers en tout), ils ont limité l’une des meilleures attaques de la ligue à une vingtaine de lancers.

Autre signe que l’intensité des matchs est à la hausse en séries, et plus particulièrement lorsque le pointage est serré: la pluie de punitions qui a été décernée aux deux équipes en fin de match. Rien qu’en fin de troisième période, dimanche dernier, une douzaine de punitions ont été décernées en fin de match, soit autant que durant tout le reste du match.

Les joueurs de Dave Thériault quittent donc Saint-Eustache avec une série égale 1 à 1 et la possibilité d’amorcer les deux prochaines parties sur la patinoire du Lac Saint-Louis sans avoir les pieds au bord du précipice. Reste à voir s’ils seront en mesure de faire comme en huitième de finale et d’aller battre leurs adversaires à deux reprises sur les patinoires adverses. Contrairement à la série contre Amos, les deux premiers matchs de la présente série disputée entre les Vikings et les Lions ont été remportés avec seulement l’écart d’un but.

Le match numéro 3 aura lieu le 11 mars à Dollard-des-Ormeaux et le quatrième, le 13 mars, à Dollard-des-Ormeaux aussi. Si la série 3 de 5 se poursuit par la suite, les deux équipes s’affronteront à Saint-Eustache le 15 mars, à 19 h 15, dans un match sans lendemain.

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top