- PUBLICITÉ -
Victoire écrasante de 49-0 des Centurions juvéniles

(Photo Yves Déry) - Jonathan Martel-Beaudet (86) des Centurions juvéniles se dirige vers le premier touché de son équipe lors d’une victoire de 49-0 contre le collège Saint-Sacrement.

Victoire écrasante de 49-0 des Centurions juvéniles

Football scolaire

L’équipe de football des Centurions juvéniles de la polyvalente Deux-Montagnes a remporté une quatrième victoire consécutive en autant de matchs depuis le début de la saison en prenant la mesure, vendredi dernier, du collège Saint-Sacrement par la marque décisive de 49-0.

«Nos adversaires avaient une fiche intéressante de deux gains et un seul revers avant de nous affronter. Ils avaient aussi démontré une excellente défensive car ils avaient accordé seulement 34 points en trois confrontations», a d’abord commencé par dire l’entraîneur en chef des Centurions, Éric Leblanc.

Il a ajouté : «Nous avons de nombreuses recrues, mais de toute évidence de très bons joueurs qui écoutent les consignes des entraîneurs. Je suis agréablement surpris de la performance de notre équipe.»

Jonathan Martel-Beaudet, Vincent Geoffrion et Jérémy Beaumier-Lamberti ont inscrit les trois premiers touchés des Centurions. Mais, avant que ne prenne fin la première demie, il y a un jeu qui a plu à l’entraîneur Leblanc.
«Nous pratiquons souvent pour des situations précises. Nous avons réussi à bloquer leur botté de dégagement et le ballon s’est retrouvé dans leur zone de but pour nous donner un touché de sûreté. Avec moins d’une seconde à faire au tableau, ils ont dû botter de nouveau le ballon et notre retourneur a marqué un touché.»

C’était donc 28-0. Le retourneur de ballon, c’est Sébastien Lucier-Tremblay. Il a en fait marqué deux touchés de cette façon pour être choisi le joueur des unités spéciales du match. Le porteur de ballon, Gabriel Parent, a également ajouté deux touchés en deuxième moitié de la partie pour compléter le pointage.

Parent a mérité le titre de joueur offensif du match. Le quart-arrière, David Pelletier-Lavoie, a débuté le match. Philippe Giguère a également pris la relève à ce poste. Le joueur de ligne défensive, Marc-Antoine Laporte, a encore une fois été dominant.

Pendant que la formation des cadets faisait match nul par le pointage de 38-38 contre l’école de l’Amitié, les benjamins ont réussi à triompher pour une quatrième rencontre consécutive aux dépens de Laval High School par la marque de 35-19.

Les benjamins sont donc premier au classement général. «Nous avons senti, a expliqué Éric Leblanc, un léger relâchement chez nos plus jeunes. Ils ont joué leur pire début de match de la saison. Nous leur avons expliqué qu’ils ne doivent pas se sentir trop bons et qu’ils vont rencontrer chacune des équipes pour une deuxième fois. Chaque adversaire va dorénavant se préparer en fonction de battre nos jeunes Centurions.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top