- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Une saison à l’image de celle du grand club

Les Canadiens de Montréal ne sont pas les seuls à vivre des difficultés cette année. En marge du 50 match de sa saison inaugurale, le club-école du Bleu-Blanc-Rouge s’affiche au 13échelon dans le classement de l’Association de l’Est de la Ligue américaine de hockey (LAH), avec 18 victoires, 24 revers et 8 défaites en temps supplémentaire.

Le Rocket de Laval a amassé 44 points, à égalité avec les Senators de Belleville, club-école de la formation de la capitale canadienne dirigée par Guy Boucher. Toronto vit une saison à l’image de son grand club de la même ville, avec 37 victoires et 75 points au total. Au classement général, les Lavallois pointent au 27rang sur 30 équipes.

Les statistiques individuelles

Chris Terry est le meneur du Rocket chez les pointeurs avec 43 points en 39 parties, dont 23 passes. Il est également le meilleur marqueur avec un total de 20 filets. Néanmoins, celui-ci affiche le pire différentiel de l’équipe (-18).

Pour ce qui est des espoirs des Canadiens, Daniel Audette figure bien avec 10 buts et 13 passes, étant l’un des rares à avoir joué toutes les parties de sa formation. Jeremy Grégoire et Michael McCarron ont compté tous deux 17 points (6 buts et 11 passes). Premier choix au repêchage de la Sainte-Flanelle en 2015, Noah Juulsen a joué 28 matchs jusqu’ici, comptant 1 but au passage.

Niveau cerbère, les statistiques restent ordinaires. Charlie Lingren a joué la majorité des matchs de l’équipe (28), montrant une fiche de 7-13, avec deux blanchissages, une moyenne de buts alloués de 3,15 et un pourcentage d’arrêts de 0,893.

Son adjoint, Michael McNivens (5-8), ne peut faire mieux, lui qui a une moyenne de 3,40 et un pourcentage d’arrêts de 0,889. Notons au final que Zachary Fucale, originaire des Basses-Laurentides, a joué 10 parties cette saison avec le Rocket, montrant une fiche gagnante de 6-3.

Les prochains matchs

À la suite de leur 50e match, contre le Crunch de Syracruse, le Rocket aura droit à trois matchs à domicile, contre les Senators de Belleville le 14 février, les Bears de Hershey le 16 février et les Marlies de Toronto le 17 février.

Pour plus d’informations concernant le Rocket de Laval, il suffit de visiter le [http://www.rocketlaval.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top