- PUBLICITÉ -
Une première Marche de la mémoire

(Photo Michel Chartrand) - L’organisatrice de la Marche pour Boisbriand, Jacqueline Crevier, le président d’honneur de l’activité, Serge Langlois, Carolyne Hamel, chargée de projet pour la Marche de la mémoire édition 2009, et le directeur des résidences Sunrise, Venicio Rodrigues.

Une première Marche de la mémoire

Combattre l’Alzheimer

Saviez-vous que plus de 110 000 Québécois âgés de plus de 65 ans seront atteints de la maladie d’Alzheimer, en 2009? Dans le même sens, un citoyen sur deux connaît directement une personne victime de cette maladie. On estime également que le nombre de personnes atteintes augmentera de 57 % au cours des prochaines années.

Pour aider les familles et les personnes atteintes, la Société de l’Alzheimer des Laurentides, en partenariat avec la Maison de vie Sunrise, organise la première édition de la Marche de la mémoire, le dimanche 31 mai, à Boisbriand. «Nous sommes très fiers d’être impliqués dans la Marche de la mémoire. Pour nous, c’est important de s’impliquer pour aider les personnes atteintes de cette maladie», de souligner Venicio Rodrigues, directeur de la Maison de vie Sunrise, établissement situé à Blainville, dans le quartier de Fontainebleau.

Pour sa première édition, le comité organisateur a demandé à Serge Langlois, directeur du marketing et coéditeur pour le Groupe JCL, d’agir à titre de président d’honneur de la Marche de la mémoire. «Je suis très content de m’impliquer dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer. Il ne faut pas oublier que c’est la première fois qu’il y aura une marche dans les Basses-Laurentides», de souligner le président d’honneur.

Pour assurer le succès de l’évènement, M. Langlois invite l’ensemble de la communauté d’affaires à s’impliquer dans la Marche. Comment? En créant des équipes de marcheurs. «L’objectif est d’amasser 15 000 $. J’invite l’ensemble des gens d’affaires à participer en venant marcher et en créant des équipes de marche», dit-il, souhaitant aller chercher une vingtaine d’équipes parmi la communauté de gens d’affaires des Basses-Laurentides.

Concrètement, les marcheurs sont invités à parcourir un trajet d’une distance de trois kilomètres. «Plus on travaillera fort pour amasser des fonds pour la recherche, plus on aidera les gens et les familles atteintes de cette maladie», de préciser le président d’honneur de la Marche.

Présidente du comité d’organisation de la Marche de la mémoire, Jacqueline Crevier profitait de la conférence de presse pour inviter l’ensemble de la population à participer à l’activité. «Mon mari a été très impliqué dans l’organisation municipale à Boisbriand. Je connais bien cette maladie. J’invite les gens à être généreux et venir nombreux marcher avec nous», a-t-elle conclu.

Pour plus de détails sur la Marche de la mémoire, ou pour vous y inscrire, contactez la Société d’Alzheimer des Laurentides au 450-229-3343.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top