- PUBLICITÉ -
Une première édition qui en a ravi plus d’un

(Photo Yves Déry) - Comme en témoigne cette photo, parmi les porte-couleurs eustachois à l’œuvre durant ce premier Tournoi de soccer intérieur, ceux du U-9 masculin ont affiché une présence au jeu digne de mention. Ils ont d’ailleurs remporté les grands honneurs de la compétition dans leur classe respective.

Une première édition qui en a ravi plus d’un

Tournoi de soccer intérieur de Saint-Eustache

Gigantesque, c’est le mot qui résume bien le défi qu’ont relevé les membres du comité organisateur du premier Tournoi de soccer intérieur de Saint-Eustache.

Effectivement, en moins de quatre mois de préparation, ils ont réussi à attirer 120 équipes à ce rendez-vous. À leurs deux, les Christian Côté et Michel De Ladurantaye ont envoyé pas moins de 1 500 courriels à différentes associations et personnes.
«Nous sommes très heureux de la tournure des évènements. Nous aurions été contents d’avoir entre 80 à 100 clubs. Outre la présence d’équipes éloignées comme celles de la région de Québec et de Val-d’Or, nous nous réjouissons aussi de la confiance de certaines organisations qui ont inscrit plusieurs formations en bloc», ont souligné d’un commun accord les Côté et De Ladurantaye. Misant sur les services des Nadia Girard, Donald Marcotte, Alexandre Frappier, Patrick Léonard et Lucien Goulet comme autres membres du comité organisateur, tout ce beau monde s’est fort bien entendu pour mener le projet à bon port.

Outre la précieuse collaboration d’Isabelle Taillon, directrice du Centre Multisport où s’est tenu l’évènement, ils ont dû se débrouiller sans trop d’expérience dans cette grande aventure. Cependant, le fait d’avoir eu quelques semaines de délai entre la compétition chez les gars et les filles s’est avéré un facteur très bénéfique aux dires de Michel De Ladurantaye. «Nous avons pu corriger certaines lacunes qui sont survenues lors du premier week-end d’activités. Cependant, dans l’ensemble, les commentaires recueillis par les participants, entraîneurs et parents, ont été très favorables.»

Aux dires des coordonnateurs de ce premier tournoi, la clé du succès repose sur les bénévoles qui ont secondé les membres du comité organisateur. «Ils ont été d’une efficacité et d’une disponibilité exemplaires pour entre autres permettre de ne prendre aucun retard dans le déroulement des parties avant les finales», a précisé Christian Côté.

Bilan

Au point de vue évènementiel et du spectacle, apparemment, la marchandise a été livrée. Par ailleurs, bien qu’encore méconnu, le tournoi a offert un calibre de jeu passablement relevé. Cela a aussi permis que les 15 équipes de compétition au soccer d’hiver à Saint-Eustache puissent évoluer pendant au moins une fois cette saison au Complexe Multisport.

Soit dit en passant, autant chez les gars que chez les filles, les formations eustachoises se sont distinguées dans le cadre de cette première avec huit présences en finale. Au niveau masculin, notons les conquêtes des Vikings (U-9 A) et du Royal (U-11 AA). Il en a été de même au niveau féminin pour les Avalanches (U-9 A), les Rafales (U-14 A) et les protégées eustachoises (U-11 AA).

Sur un autre plan, celui financier maintenant, sans avoir un bilan déficitaire pour autant, on ne peut parler d’un profit significatif. Certaines dépenses imprévues comme le fait d’éjecter de l’argent pour compter sur une équipe médicale, ont été rendues nécessaires. Il y a aussi la location des terrains qui a représenté un investissement fort important.

Par contre, avec le temps, Christian Côté croit que le tournoi intérieur va devenir une source de financement pour l’Association de soccer de Saint-Eustache.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top