- PUBLICITÉ -
Trois victoires d’affilée c’est bien, mais cinq c’est mieux!

S’étant fixé pour objectif d’améliorer son jeu défensif, son jeu en infériorité numérique ainsi que son jeu physique, le Joséphois Matthew Boudreau est heureux de sa fiche personnelle.

Trois victoires d’affilée c’est bien, mais cinq c’est mieux!

Les Vikings de Saint-Eustache

Les Vikings de Saint-Eustache travaillent fort pour améliorer leurs points faibles et ça paie. Ils viennent de connaître une série de cinq victoires d’affilée.

Ce week-end, ils ont d’abord vaincu le collège Charles-Lemoyne 5 à 2 et ont battu les Gaulois du collège Antoine-Girouard en tirs de barrage, 5 à 4. C’était la fête dans le vestiaire à la suite de cette rencontre.

Au premier vingt, les Eustachois respectaient le rythme de jeu. Julien Tremblay a marqué pour son équipe. En deuxième période, l’expulsion de Vincent Scopelliti pour une mise en échec par-derrière a brisé ce rythme et fatigué les joueurs. En infériorité numérique pendant cinq minutes, les Vikings ont vu la rondelle trouver le fond de leur filet à une seconde de la fin de la pénalité.

Nicolas Plante a donné une avance de un point à son équipe, mais les Gaulois ont égalisé quelques minutes plus tard, et ont pris l’avance 3 à 2 avant la fin de l’engagement.

De retour sur la glace, Yannick Veilleux a égalisé la marque et, en supériorité numérique, Olivier D’Aoust a marqué grâce à un beau jeu de passes de Matthew Boudreau et Veilleux.

Dans les dernières secondes du match, les passes imprécises et la fatigue des Vikings ont permis aux adversaires d’égaliser la marque à 14 secondes de la fin. Après la prolongation, c’est finalement en tirs de barrage que le sort du match s’est décidé. Le gardien Maxime Bélanger a été solide sur les cinq tirs. Jonathan Huberdeau a été le seul joueur à marquer, à la grande joie des siens.

Au match précédent, Huberdeau, Tremblay et Antoine Quevillon ont connu de bonnes performances, participant à trois des cinq buts de leur équipe.

Concernant les deux matchs, Dave Thériault admet qu’il est plus facile de se préparer lorsqu’on sait qu’on affronte deux équipes en tête de classement. «Nous avons mis l’accent sur la défensive et contre le collège Charles-Lemoyne, nous avons changé notre échec avant, ce qui a été profitable», raconte-t-il.

Matthew Boudreau efficace
À 15 ans, le Joséphois Matthew Boudreau évolue pour une première année dans le midget AAA. Ancien Seigneur des Mille-Îles, il se dit très satisfait du début de la saison. «Nous avons une bonne équipe. Nous connaissons actuellement une bonne séquence. Nous avons connu des hauts et des bas, mais nous travaillons sur notre manque de constance», affirme celui qui a obtenu quatre passes au cours du week-end.

Il a réalisé 5 buts et 15 passes en 21 rencontres, pour un total de 20 points. Il est un joueur discipliné, n’ayant que quatre minutes sur le banc des pénalités.

Tournoi midget de Saint-Léonard

Les Vikings changeront leur routine cette semaine puisqu’ils participeront, comme sept autres équipes, au Tournoi international de Saint-Léonard, le week-end prochain. Ils feront la rencontre, vendredi, des Sénateurs d’Ottawa et d’une formation allemande.

Leur troisième match de la ronde préliminaire aura lieu samedi matin contre le Rousseau Sports de Laval-Bourassa.

Mimar à Baie-Comeau

Les Drakkars de Baie-Comeau ont rappelé Marc-Olivier Mimar pour pallier les absences d’un joueur blessé. Il a disputé quatre matchs et a même marqué un but face aux Remparts de Québec, le vendredi 7 novembre dernier.

Il revient cette semaine au sein des Vikings. Selon Dave Thériault, les Drakkars décideront d’ici la période des fêtes s’ils gardent l’attaquant des Vikings au sein de leur formation.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top