- PUBLICITÉ -
Trois Joséphois qui aspirent à évoluer au hockey junior majeur

(Photo Michel Chartrand) - Récemment, à l’occasion d’une séance de photos sur la glace, les Joséphois Matthew Boudreau, Francis Desrosiers et Marc-André Kaiser se sont pliés volontiers aux demandes du photographe.

Trois Joséphois qui aspirent à évoluer au hockey junior majeur

Matthew Boudreau, Francis Desrosiers et Marc-André Kaiser

Tous des résidants de Saint-Joseph-du-Lac, Matthew Boudreau, Francis Desrosiers et Marc-André Kaiser n’ont pas que cela en commun. En effet, avant d’évoluer dans la Ligue de hockey développement midget AAA l’an dernier, précédemment, ils avaient fait leur marque dans l’organisation AA des Seigneurs des Mille-Îles. Puis, chacun d’entre eux, réclamés en juin dernier au repêchage de la Ligue junior majeur du Québec, est actuellement au camp d’entraînement de sa formation respective.

Commençons avec le joueur de centre Matthew Boudreau. Reconnu pour ses qualités offensives, lui qui, entre autres, dégaine très rapidement avec son tir du poignet et est doté d’un don de passeur supérieur à la moyenne des autres hockeyeurs. Toujours parmi les meilleurs marqueurs dans les rangs AA, ce ne fut pas surprenant de le retrouver en 2008-2009 parmi les meilleurs producteurs de points chez les recrues du circuit midget AAA.

Ainsi, malgré son petit gabarit pour le moment, à 5 pi 8 po et à peine 160 livres, les Mooseheads de Halifax ont tout de même décidé de lui faire confiance, en jetant leur dévolu sur lui comme choix de troisième ronde (49e au total). Reste à voir les intentions de cette équipe des Maritimes à son égard.
«J’ai travaillé fort durant les derniers mois pour augmenter ma force physique. Sur la glace, je sais entre autres que je dois améliorer mon jeu défensif», mentionnait récemment le jeune Boudreau.

Francis Desrosiers

Tout comme Matthew Boudreau, le gardien Francis Desrosiers a été repêché comme joueur de 15 ans. Dans l’éventualité qu’ils ne se taillent pas une place dans le junior majeur cette année, ils s’aligneront donc avec le midget AAA des Vikings de Saint-Eustache.

Soit dit en passant, malgré une saison du tonnerre l’an dernier, avec les Gaulois du collège Antoine-Girouard, la petite taille de Francis Desrosiers a fait peur à des équipes lors du repêchage. En s’appropriant les services de celui qui maîtrise une excellente technique, seulement en cinquième ronde, les Saguenéens de Chicoutimi viennent peut-être d’obtenir toute une aubaine en Desrosiers.
«Même s’ils ont réclamé un gardien plutôt que moi, je m’en fais pas plus que cela. Je suis habitué de toujours avoir besoin de prouver que malgré ma taille, je suis capable d’effectuer le boulot avec brio. Après avoir trimé dur durant l’été avec mon coach Jean-Ian Filiatrault, sur mes déplacements, je me sens d’attaque», a-t-il conclu.

Marc-André Kaiser

Pour sa part, le défenseur Marc-André Kaiser, après avoir été un choix de sixième ronde en juin dernier par les Cataractes de Shawinigan, cherche présentement à impressionner l’état-major de cette formation. Son histoire n’est pas banale, puisque l’arrière-garde de 6 pieds et 170 livres n’est employé à cette position que depuis son année midget espoir. «En raison d’une pénurie de défenseurs cette saison-là, je me suis porté volontaire. Me signalant sur les tirs frappés sur réception, j’étais souvent utilisé sur la pointe lors des supériorités numériques. En plus, j’affectionne le jeu physique», ajoute Kaiser.

Advenant un renvoi par les Cataractes, tout porte à croire qu’il endossera l’uniforme des Cobras de Terrebonne dans le junior AAA.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top