- PUBLICITÉ -
Trois équipes d’ici remportent l’or

Ce sont quatre équipes de Saint-Eustache qui ont accédé aux finales lors du Festival de ringuette de Saint-Eustache. On aperçoit ici la défensive du benjamine B qui a remporté son match 3 à 1.

Trois équipes d’ici remportent l’or

Festival de ringuette de Saint-Eustache

Le Complexe Walter-Buswell, de Saint-Eustache, recevait sur ses deux glaces, du 31 mars au 6 avril dernier, le 21e Festival de ringuette de Saint-Eustache. Ce grand tournoi qui gagne en popularité a permis à 64 équipes et quelque 800 joueuses de se mesurer les unes aux autres sur la glace.

C’est dans une ambiance particulièrement animée que les matchs ont eu lieu menant aux finales du dimanche 6 avril. Les équipes provenaient de partout au Québec que ce soit de Roussillon, Boucherville, Montréal-Nord, Thetford Mines, Blainville, des Moulins et Deux-Montagnes.

Plusieurs parents et amis sont venus encourager les athlètes de tous les âges. Le comité organisateur de l’Association de ringuette de Saint-Eustache était particulièrement content de l’évènement. Malgré que le Festival grandit chaque année, les membres ont réussi selon Patrick Miljours, président de l’Association, à faire que tout se déroule bien avec peu de retard.

L’édition 2014 du Festival a été profitable pour les équipes eustachoises qui sont parvenues à porter quatre de leurs formations en finale. De ces équipes, trois ont réussi à remporter l’or. Un des moments marquants du Festival a été la bataille dans la catégorie moustique entre Saint-Eustache et Blainville, pour atteindre la finale. La décision a été réglée en prolongation alors que Saint-Eustache a gagné par la marque de 7 à 6. Une fois en finale, les jeunes joueuses moustique ont remporté leur match 4 à 2 contre Roussillon.

Les athlètes benjamine B et juvénile A sont également reparties grandes championnes de leur catégorie avec un pointage respectif de 3 à 1 contre Gatineau et de 4 à 3 contre Gatineau. Les novices B se sont inclinées 13 à 9 devant Blainville, obtenant ainsi la médaille d’argent.

Un élément incontrôlable s’est cependant immiscé lors de la rencontre sportive. Il s’agit du nombre de blessées plus élevé que les années précédentes. En effet, M. Miljours a souligné que l’ambulance s’est rendue sur les lieux quatre fois «pour de bonnes blessures dont l’accident le plus malchanceux était une cassure de la jambe. Dans les dernières années, on a pratiquement rien eu», a-t-il déclaré.

Néanmoins, les visiteurs et les joueuses ont profité de l’évènement. «Nous avons eu d’excellents commentaires des 18 équipes de l’extérieur et des participants. Les gens ont vraiment embarqué dans nos concours et on a eu une belle ambiance pendant le Festival», s’est exprimé M. Miljours.

Cette année, sur les deux glaces, était installé un écran géant permettant au public d’admirer les joueuses lors de leur entrée sur la patinoire et pendant les remises de médailles. Deux annonceurs ont également animé ces moments, il s’agit de Patrick Bélanger et Denis Truchon, qui ont certainement contribué à l’atmosphère festive.

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top