- PUBLICITÉ -
Tournoi de ringuette Deux-Montagnes : Quatre équipes de la région sortent gagnantes

Pour la mise au jeu officielle

Tournoi de ringuette Deux-Montagnes : Quatre équipes de la région sortent gagnantes

La région des Basses-Laurentides a fait bonne figure lors de la 16e édition du Tournoi de ringuette Deux-Montagnes, qui s’est tenue devant près de 1 300 personnes, du 7 au 11 janvier, à la patinoire Danièle Sauvageau, de l’Olympia de Deux-Montagnes, en remportant les honneurs dans quatre des six catégories en lice.

Moustique

En commençant par les plus jeunes dans la catégorie moustique, l’équipe de Deux-Montagnes a raflé les honneurs en ayant raison de Saint-Eustache (9-6), le vendredi, de Laval (10-2), le samedi, et dans les joutes de dimanche, devant Vaudreuil (6-4), en matinée et aussi (9-7), en finale.

Novice B et atome B

En novice B et atome B, respectivement 10 et 12 ans, les deux équipes de Saint-Eustache sont reparties avec la victoire. Ainsi en novice B, l’équipe eustachoise a obtenu deux victoires faciles, l’une face à Deux-Montagnes 2 (7-1) et l’autre (9-1) contre Deux-Montagnes 1. Mais 4 Cités lui a donné du fil à retordre avec le match de samedi, ne laissant à l’équipe de Saint-Eustache que deux points d’écart (7-5) et un seul lors de la finale de dimanche (6-5). Même scénario en atome B alors que Saint-Eustache a écrasé Boisbriand (9-1) le jeudi et Deux-Montagnes (10-1) le vendredi. Les matchs contre Gatineau n’ont laissé que deux points d’écart dans le pointage le samedi (8-6) et un seul dans celui de la finale de dimanche alors que le tableau des résultats affichait (3‑2).

Benjamine B

Malgré une défaite de 3-1 contre Deux-Montagnes, le vendredi, l’équipe de Boisbriand a su se relever pour remporter la palme de la catégorie benjamine B, 14 ans, en finale le dimanche face à la même équipe. Parions que les victoires de vendredi et de dimanche matin ont su donner de l’énergie à l’équipe boisbriannaise avec les pointages de 5-4 contre Saint-Eustache et 4-1 face à Montréal-Nord.

Atome A et Inter B

Ce sont les équipes de Roussillon, de la Rive-Sud, et Des Moulins, de Mascouche, qui ont remporté respectivement les catégories atome A, 12 ans, et Inter B, 21 ans et plus.

Beau tournoi

Le succès de cette 16e édition fait déjà tourner les yeux de la présidente du tournoi vers 2016, encouragée par les inscriptions qui se sont stabilisées depuis deux ans après une baisse à l’Association de ringuette de Deux-Montagnes. «Ça dépend toujours des inscriptions, mais la volonté d’une 17e édition est là. On verra. Heureusement, on a beaucoup de relève. Aujourd’hui, les jeunes ont un plus grand choix de sports. Il reste que la ringuette est uniquement pour les filles», a expliqué Andréa David.

Sa collègue, Sonia Gervais, retiendra l’implication des bénévoles pour l’organisation et la tenue de l’événement de cette année. «Il s’en passe des choses dans un tournoi et chacun a fait le travail qu’il avait à faire. Même chose au niveau de notre comité. C’est ce que je retiens comme organisatrice», a confié la vice-présidente.

En plus des matchs réguliers, les spectateurs ont pu apprécier la compétition de gardiennes de but et la joute hors concours de la Ligue nationale de ringuette qui opposait le Ottawa Ice au Lac St-Louis, et s’est soldé 8‑5 en faveur de l’équipe ontarienne.

«Pour la joueuse Amanda Clarke du Lac St-Louis, il s’agissait d’un retour en terrain connu puisqu’elle a fait ses débuts ici à Deux-Montagnes», a lancé Andréa David, qui a jadis entraîné la joueuse.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top