- PUBLICITÉ -
Thomas 1

Crédit photo CKN - Thomas Nepveu, en action.

Crédit photo CKN - D’ici quelques années, il ne serait pas surprenant de voir Thomas au volant d’une automobile.

Thomas Nepveu est de retour en piste

Le jeune pilote de kart originaire d’Oka, Thomas Nepveu, 13 ans, a bien entamé sa saison 2018 en récoltant deux 4es positions chez les juniors lors des deux premières étapes du Florida Winter Tour, présenté à Homestead, à la mi-janvier.

À sa 2e saison chez les juniors, catégorie qui réunit les pilotes âgés de 12 à 16 ans, Thomas Nepveu a le vent dans les voiles. De son propre aveu, n’eut été de quelques erreurs techniques, il aurait très bien pu accéder au podium à Homestead, lui qui était parti 7e à la suite des qualifications.

«Si j’avais eu un peu plus de vitesse en qualification, j’aurais eu un meilleur résultat. Lors de la course, j’ai travaillé pour remonter en avant, mais j’ai été incapable de rattraper les premiers.»

Le week-end suivant, les 20 et 21 janvier, Thomas était de retour en piste à Palm Beach (Floride) cette fois, où se déroulait la Coupe ROK des États-Unis. Parti 2e à la suite de deux mauvais départs des meneurs, il n’a pu faire mieux qu’une 9e place. Qu’à cela ne tienne, le pilote okois a tout de même connu une bonne course, lui qui a effectué plusieurs dépassements, remontant même jusqu’à la 2e place, position qu’il a occupée pendant plusieurs tours en début de course.

«J’étais vraiment vite, mais c’était une course très agressive au cours de laquelle j’ai fait quelques erreurs. Le début de la course a bien été, mais par la suite, mon kart n’allait pas bien et j’ai manqué un peu de vitesse. J’ai essayé de trop en faire et j’ai moins bien fini», a expliqué le jeune homme.

Une saison bien remplie

Thomas est présentement en 2e secondaire à l’Académie Sainte-Thérèse où il est inscrit au programme sport élite, ce qui lui permet de quitter les bancs d’école pour ses compétitions.

«Les professeurs m’aident beaucoup. Ils savent que je suis sportif et me donnent donc mes devoirs et mes études à l’avance. J’ai aussi droit à des périodes de récupération», de dire le pilote de kart.

Et heureusement qu’il a droit à cette latitude, puisque les prochains mois s’annoncent très occupés.

Il se rendra d’abord en Floride, à Ocala, du 7 au 11 février, où il participera à la dernière ronde de la Winter Series SKUSA. Il souhaite terminer parmi les cinq premiers, mais pourrait aussi causer des surprises.

«C’est très réalisable. Avec les résultats que j’ai obtenus cette saison, je pourrais même faire un top 3», dit-il à ce sujet.

D’ici la fin de la saison, Thomas a déjà un agenda bien rempli. Entre autres courses auxquelles il participera, notons celle de New Orleans qui aura lieu prochainement. Il s’envolera ensuite pour l’Italie, en avril, puis en Suède, en septembre, pour prendre le départ des championnats du monde. Un événement à Las Vegas est aussi à son horaire.

«D’ici quelques années, a conclu le pilote, j’aimerais piloter une automobile. Mon but ultime est d’accéder à la série DTM qui met en piste des voitures de marque BMW, Audi et Mercedes. C’est comme la Formule 1, avec un toit!»

|

Thomas Nepveu

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top