- PUBLICITÉ -
Stéphane Colle s’en va aux Jeux du Canada

Stéphane Colle représentera le Québec aux Jeux du Canada.

Stéphane Colle s’en va aux Jeux du Canada

En athlétisme

L’Eustachois Stéphane Colle participera aux Jeux du Canada qui se dérouleront à l’Île-du-Prince-Édouard du 15 au 29 août prochains. Il représentera le Québec à deux épreuves d’athlétisme, soit la course de 5 000 mètres et le 3 000 mètres steeple-chase.

MLcolle

L’ÉVEIL

Le samedi 8 août 2009

Corrigé:Judy

PK

3257.

PIGE

Au début de la vingtaine, Stéphane Colle est un athlète naturel puisqu’il pratique la course depuis seulement trois ans. «J’ai toujours, dit-il, été un grand sportif. Ma carrière de sportif a commencé à l’âge de cinq ans lorsque mon père m’a forcé à jouer au hockey et au soccer pour me dégêner. J’ai commencé à courir en 5e secondaire. Je courais seulement les compétitions scolaires pour la PDM.»

Stéphane a connu du succès dès le départ. «Ça n’a pas pris de temps avant que le club d’Athlétisme Corsaire-Chaparal ne vienne me recruter et me dise que je pourrais aller aux Jeux du Québec qui se déroulaient à Amos à la fin de l’été 2005.»

Après seulement deux mois d’entraînement, il a réussi, lors de ces jeux, à terminer 4e au 3000 m, 5e au 1500 m, 9e au 800 m et 5e au 4 x 400 m. Un an plus tard, il se classait déjà parmi les meilleurs juniors au Québec.

En 2007, Stéphane a pris la décision d’intégrer le Club Fleur de Lys et de s’entraîner au Centre Claude-Robillard. «Ce fut, poursuit-il, une très bonne décision de ma part, car mes temps ont beaucoup chuté depuis mes débuts avec mon entraîneur François Pap. Depuis le début de ma jeune carrière de coureur, j’ai remporté cinq médailles à des Championnats provinciaux, dont deux médailles d’argent et trois de bronze. Je suis toujours à la recherche de celle d’or.»

Pour les épreuves de qualifications aux Jeux du Canada afin de gagner sa place sur l’équipe du Québec, il était vraiment prêt. À l’épreuve du 5 000 mètres, il a terminé premier devançant par plus de 15 secondes son plus proche rival. Il a ensuite réussi une troisième position au 3 000 mètres steeple-chase.
«Pour les gens qui ne connaissent pas trop le steeple-chase, explique Stéphane, c’est une course de 3 km, soit sept tours et demi d’une piste de 400 m. Les coureurs doivent franchir cinq barrières par tour. La hauteur des barrières est de 914 mm. Contrairement aux épreuves de haies, les barrières ne tombent pas lorsqu’elles sont touchées. Une barrière par tour est suivie d’une fosse remplie d’eau appelée «rivière» que les coureurs doivent franchir. Sa longueur est de 3,66 m. La fosse, profonde de 70 cm au niveau de la haie, s’élève progressivement jusqu’au niveau de la piste. Alors, l’athlète doit sauter le plus loin possible pour ne pas retarder sa course.»

Stéphane Colle est très heureux de représenter le Québec aux Jeux du Canada. «Ces jeux, termine-t-il, sont d’une très grande importance pour moi. C’est ma récompense pour toute une année d’effort continue et tous les sacrifices que j’ai dû faire pour me rendre. C’est la seule fois que je vais pouvoir aller à ces jeux, car après je serai trop vieux. Ce sera comme des mini-olympiques, ce qui devrait être très amusant comme ambiance. Également, c’est un premier pas vers mon rêve de faire partie d’une compétition internationale. Je réalise que je vais prendre part à la plus grande compétition qui s’organise au pays, et cela est déjà pour moi un bel exploit.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top