- PUBLICITÉ -
Qui gagnera cette année?

(Photo André Roy) - La présidente d’honneur, Stéphanie Normand, la mascotte Tourniquette, et la conseillère municipale de la Ville de Saint-Eustache, Nicole Carignan-Lefebvre, appuient les joueuses de ringuette.

Qui gagnera cette année?

Festival de ringuette de Saint-Eustache

Le Festival de ringuette de Saint-Eustache revient pour une 16e année. Une cinquantaine de formations disputeront plus de 100 matchs dans le but de repartir avec les grands honneurs, mais avant tout avoir beaucoup de plaisir. L’évènement sportif accueillera des équipes de 15 catégories différentes. Nouveauté de cette année, des formations de niveau prémoustique, juvénile A et inter B seront de la partie.

Le tournoi de ringuette se déroulera du 30 mars au 5 avril prochain, au complexe Walter-Buswell de Saint-Eustache. Le coordonnateur du tournoi, Guy Massicotte, sera appuyé dans sa tâche par une soixantaine de bénévoles, dont les entraîneurs des équipes locales en majorité.

Présidence d’honneur: Stéphanie Normand

L’arbitre Stéphanie Norman agira à titre de présidente d’honneur. «J’ai déjà participé au tournoi en tant que joueuse et en tant qu’arbitre. J’en garde le souvenir que c’est un tournoi bien organisé. J’avais eu beaucoup de plaisir. Il y a des équipes de partout et c’est très intéressant», assure-t-elle.

Aujourd’hui représentante pharmaceutique, Stéphanie Normand a arbitré la ringuette pendant cinq ans pour ensuite se tourner vers le hockey féminin. Activité qu’elle pratique encore à Montréal et à l’échelle provinciale. Elle sera accessible pour les jeunes filles – et les plus âgées — qui souhaiteront la rencontrer et lui parler durant le tournoi.

Match d’ouverture

Le match d’ouverture se tiendra le vendredi 3 avril, à 18 h. Les Eustachoises de catégorie moustique affronteront alors la formation de Pointe-Claire.

Quant aux finales, elles sont prévues le dimanche 5 avril, de 8 heures à 18 heures. On peut déjà prédire que ce sera une journée grande en émotions. «Les équipes eustachoises sont sorties très fortes en 2007, mais ce sera plus difficile cette année», croit Guy Massicotte, coordonnateur du tournoi.
«Je dis tout le temps que lorsque les joueuses sortent avec le sourire, c’est notre paye. […] Je leur souhaite bonne chance et ayez du plaisir», conclut-il souriant.

Ce sera le dernier tournoi pour M. Massicotte. Un tout nouveau comité organisera le 17e Festival.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Porte ouverte

Section concours



- PUBLICITÉ -
Top