- PUBLICITÉ -
Quand le hockey rime avec renommée et continuité

(Photo Yves Déry) - Quelques hockeyeurs eustachois qui ont bien hâte au tournoi pour offrir le meilleur d’eux-mêmes, stimulés par la présence de nombreux partisans locaux.

Quand le hockey rime avec renommée et continuité

Tournoi de hockey provincial bantam de Saint-Eustache

À part les derniers préparatifs d’usage, tout est en place pour assister à la 36e édition du Tournoi de hockey provincial bantam de Saint-Eustache. Ce rendez-vous, reconnu comme l’un des événements de ce genre les mieux cotés dans la province, n’a eu, encore une fois, aucun mal à combler les 64 places disponibles.

La compétition s’amorcera ce dimanche 6 février pour se poursuivre jusqu’au dimanche suivant. Les classes BB et AA compteront le plus de formations participantes avec 16 et 14 respectivement. Les autres classes ne seront pas en reste non plus puisque dans le CC et le A, 12 clubs aspireront aux grands honneurs et 10 dans le B.

Des hockeyeurs eustachois évolueront dans toutes les catégories et, bien sûr, ce sont des porte-couleurs locaux, ceux du BB, qui feront les frais de l’ouverture officielle. Ce duel prendra l’affiche le lundi 7 février, à 19 h 10, face aux Sieurs de Terrebonne. Pour la circonstance, tous les joueurs des autres catégories du hockey mineur de Saint-Eustache sont invités à venir encourager leurs compatriotes, vêtus de leur chandail foncé.

Pour ce qui est des finales, les duels décisifs dans les classes B (14 h 30) et A (16 h 05) auront lieu le samedi 12 février. Le lendemain, le dimanche 13 février, les trois dernières finales sont prévues pour 12 h 30 (CC), 14 h 30 (BB) et 16 h 30 (AA).

Luc Lesage, président honoraire

Pour cette 36e édition, les membres du comité organisateur du tournoi ont choisi Luc Lesage comme président honoraire. Un ancien complice de l’organisation du tournoi, Lesage s’est impliqué à plusieurs autres niveaux au bénéfice de l’Association du hockey mineur de Saint-Eustache. Directeur de catégorie pendant plusieurs années, il a aussi été entraîneur-chef. Identifié comme un bénévole effacé, mais combien efficace peu importe les mandats qu’il décidait de prendre, c’est avec beaucoup d’émotion qu’il a pris la parole lors de la conférence de presse. «Je peux vous dire que le bénévolat m’a apporté beaucoup sur le plan émotionnel. En tant qu’école de vie, avec le hockey, j’ai tenté de redonner du mieux possible ce que j’avais appris, avec mes connaissances et mes valeurs.»

En terminant, en plus des dirigeants du tournoi, de même que sa conjointe et ses deux enfants, Luc Lesage a tenu à adresser quelques remerciements spéciaux à l’endroit de Claude Charrette, Reagan Syme, Claude Bolduc, Mario Charbonneau et Luc Lavallée.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top