- PUBLICITÉ -
Plutôt en rire que s’en morfondre

Les cadettes A-1 de la PDM, Daphné Bouchard, Joanie Boyczum-Auger, Emmanuelle Côté, Marilou Gareau, Alex Goyette, Guinan Moreau-Paquette, Florence Proulx, Karolane Ross, Stéphanie Scarpone et Gabrielle Thibault ont ravi la médaille d’argent lors du championnat régional.

Plutôt en rire que s’en morfondre

Volleyball à la PDM

Soyons clair! En tant qu’entraîneur à la fois des équipes benjamine et juvénile A de la polyvalente Deux-Montagnes (PDM), André Savoie ne discrédite pas les efforts et les très bons résultats que ses joueuses ont connus en 2010-2011, c’est juste que lui, au moins une fois, aimerait se promener avec une médaille d’or à son cou.

Bien qu’en poste depuis plusieurs années pour diriger des clubs scolaires dans les environs, Savoie n’a pas encore connu l’ivresse de conduire l’une de ses formations aux grands honneurs. Pourtant, ce n’est pas le genre d’entraîneur à se contenter du minimum pour ses protégées. En plus de déployer beaucoup d’efforts pour promouvoir la pratique du volleyball, selon les athlètes qu’ils dirigent, il n’hésite pas à sacrifier plusieurs weekends durant une saison. En effet, en inscrivant ses équipes à des tournois civils et autres, il permet ainsi à ses ouailles d’acquérir une expérience de jeu très profitable.

Un cheminement similaire

Déjà qu’il ne s’avère pas toujours facile de concentrer ses efforts sur une équipe, André Savoie vient de conclure une saison où ses deux formations ont excellé. Dans le cas des joueuses plus vieilles et plus expérimentées, dont il avait la direction au sein du cadet A, celles-ci se sont imposées dès le premier tournoi de classement. Passant donc rapidement de la section 2 à la section 1, les représentantes de la PDM ont continué à briller. Gagnantes de leur section en saison régulière, lors de la finale régionale, elles ont cependant eu besoin de tout leur petit change pour disposer des joueuses de l’Académie Lafontaine en demi-finale. Puis, lors de l’affrontement décisif, leurs rivales de Mont-Laurier, avec lesquelles elles s’étaient disputé une chaude lutte ces derniers mois, ont finalement eu le dernier mot.

Pour ce qui est des joueuses benjamines, même si elles n’étaient pas aussi établies que leurs consœurs cadettes, ce qui a nécessité une adaptation normale dans les circonstances, elles auront connu une progression fort remarquée. Ceci s’est traduit également pour l’obtention d’une médaille d’argent lors du championnat régional. Devant les protégées de l’école secondaire des Rives de calibre AA, tout comme toutes les autres formations concurrentes, elles n’ont pas fait le poids.

Soit dit en passant, à l’issue de ces finales régionales, du côté des porte-couleurs de la PDM, les Valérie Leblanc, benjamine, et Guinan Moreau-Paquette, cadette, ont été sélectionnées les joueuses du match.

Autres clubs

Toujours au niveau cadet, pour ce qui est du rendement de l’équipe 2, apparemment, l’entraîneure Katherine Gorard-Bellavance a très bien développé ses joueuses qui, en dépit de leur manque d’expérience, ont tenu leur bout avec distinction.

En ce qui a trait maintenant au club juvénile A, pas moins de huit anciennes de l’an dernier, victorieuses de la 1re position dans le B au niveau régional, étaient confrontées à ce nouveau défi. Les heures de pratique plus nombreuses pour la plupart des rivales et l’expérience à un calibre de jeu supérieur ont pesé dans la balance. Désavantagées sur ce plan, les représentantes des Centurions de la PDM ont tout de même bien performé dans ce contexte en se classant en 5e position sur 11 équipes.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top