- PUBLICITÉ -
Place au Festival 2010 de l’Association de ringuette de Saint-Eustache

(Photo Yves Déry) - Julie Gravel, Sarah Bernard la présidente honoraire, Luc Bédard, la mascotte Tourniquette, Pascale Baribeau, Isabelle Bastien, Patrick Miljours et Nadine Allard, le comité organisateur du Festival 2010 de ringuette de Saint-Eustache.

Place au Festival 2010 de l’Association de ringuette de Saint-Eustache

Du 18 au 24 janvier au Complexe Walter-Buswell

Il y a 17 ans, l’Association de ringuette de Saint-Eustache, créée sept ans plus tôt, mettait sur pied son premier Festival avec neuf catégories en lice. Cette année, entre les 18 et 24 janvier prochains, le même Festival recevra presque le double de ce nombre soit 64 équipes réparties en seize catégories au Complexe Walter-Buswell.

C’est en conférence de presse que Luc Bédard, le coordonnateur du Festival, a donné le coup d’envoi de cette semaine de compétition sous la présidence d’honneur de Sarah Bernard, membre de l’équipe nationale junior de l’Est du Canada.

Une compétition relevée

Même si on parle de festival, il reste que la semaine en sera aussi une de compétition. Il regroupera des équipes de la région, comme celles de Deux-Montagnes, Boisbriand, Blainville, Terrebonne et, évidemment, Saint-Eustache, mais aussi des représentantes de Laval, Longueuil, Boucherville, Vallée-du-Richelieu, Roussillon, Saint-Hubert, Repentigny, Trois-Rivières et Gatineau, au Québec. Des équipes ontariennes de Rockland et Ottawa seront également de la fête et de la compétition.
«Soixante-quatre équipes se disputeront d’abord un tournoi à la ronde, divisé en seize poules qui culmineront en demi-finales et finales le week-end du 23 et 24 janvier», précisait la présidente de l’Association de ringuette de Saint-Eustache, Nadine Allard, lors du point de presse. «Les matchs de semaine, du lundi au jeudi, seront présentés à partir de 18 h et le week-end sera très chargé avec des matchs de 8 h à 22 h les vendredi, samedi et dimanche. L’ouverture officielle du tournoi aura lieu le vendredi 22 janvier à 19 h avec la présentation du match des équipes junior A», a-t-elle conclu, confiante d’une 17e réussite.

Une présidente d’honneur enthousiaste

Pour les beaucoup plus vieux, le nom de Sarah Bernard (bien que l’orthographe soit différente) évoque une star du cinéma français, mais pour les jeunes adeptes de ringuette réunies au Complexe aquatique, leur Sarah Bernard représentait plutôt la présidente d’honneur du Festival 2010 et une idole qui ne les a pas déçues lors de son bref et improvisé discours de bienvenue. «Comme vous toutes, j’ai fait mes premiers pas dans l’Association de ringuette de Saint-Eustache et le Festival annuel me faisait tripper», a-t-elle lancé après s’être dite très flattée d’avoir été choisie comme présidente d’honneur du Festival.

Elle a ensuite rapidement évoqué sa progression jusqu’à sa sélection dans l’équipe nationale de l’Est du Canada en 2009 avec qui elle a joué au Championnat canadien de ringuette disputé à l’Île-du-Prince-Édouard et remporté une médaille d’argent aux Championnats mondiaux juniors de ringuette disputé à Prague en août dernier. Repêchée au premier rang par la formation du Lac Saint-Louis, l’Eustachoise de 19 ans a eu ce dernier mot pour les jeunes joueuses présentes: «Nous n’avons peut-être pas la meilleure équipe cette année, mais nous sommes jeunes et il y a de l’espoir. Tout ce que je vous dis, c’est qu’il ne faut jamais lâcher.»

C’est donc un rendez-vous pour tous les amateurs et amatrices de ringuette du 18 au 24 janvier prochains.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top