- PUBLICITÉ -
Patriotes et Monarques se déguisent en vainqueurs

Le capitaine Alexis Bouchard Labelle a marqué 4 buts dans la victoire de 6-5 sur les Stars de Lachute.

Patriotes et Monarques se déguisent en vainqueurs

Week-end de l’Halloween dans la LHJAALL

Patriotes et Monarques ont fêté l’Halloween à leur façon, chacun raflant la victoire durant ce week-end de scrutin et de déguisements (naturellement aucune relation entre l’un et l’autre...).

Samedi, à l’aréna Florian-Guindon, les Patriotes ont dû effectuer une remontée de période finale pour arracher une victoire de 6-5 sur les Stars de Lachute en prolongation. Les hommes de Daniel Héroux avaient pourtant amorcé le match en force en marquant trois buts sans réplique dans les cinq premières minutes de jeu. Les Stars sont cependant parvenus à renverser la vapeur, ne tirant plus de l’arrière que 3-4 à la fin de la deuxième période et parvenant même à prendre les commandes 5-4 en milieu de période finale. Le 3e but d’Alexis Bouchard-Laberge à la 12e minute a cependant permis aux hôtes de créer l’égalité. Le capitaine Bouchard-Laberge a finalement tiré le rideau sur la rencontre en faisant bouger les cordages pour une quatrième fois de la soirée à la 23e seconde de la période supplémentaire. Pour compléter la performance de quatre buts de leur capitaine, Jean-Philippe Angers et Jean-François Tardif ont compté pour les vainqueurs pendant que chez les perdants, Tommy Giroux s’illustrait avec deux buts et deux passes et le Deux-Montagnais Tyler Debonis y allait d’une soirée d’un but et une passe. Le lendemain, toutefois, les Eustachois ont retrouvé leur costume de perdants, s’inclinant 5-3 devant le National de Lorraine-Rosemère. Jason Montpetit, Alexandre Grou et Mathieu Danis ont compté dans la défaite. «À tout prendre et sans rien enlever à notre remontée de samedi, je pense que nous avons disputé un meilleur match à Rosemère, même si nous l’avons perdu. Nicolas Saint-Onge a gardé un fort match et c’est dans un filet désert qu’ils ont compté leur dernier but. Si nous continuons à travailler ainsi, nous allons en gagner plus que nous allons en perdre», concluait Daniel Héroux.

Les Monarques remontent aussi

Le lendemain à l’aréna Val-d’Espoir, les Monarques ont remporté une victoire de 4-3 sur les Draveurs de Mont-Laurier dans un scénario presque identique. Les Draveurs des Hautes-Laurentides ont ouvert le pointage en période initiale et les deux équipes se sont échangé deux buts en période médiane. C’est en période finale que Francis Lagacé a tranché le débat en marquant le but égalisateur et le but vainqueur à la 18e minute de jeu, concrétisant ainsi son tour du chapeau. Outre les trois buts de Lagacé, Tommy Piché a fait scintiller la lumière rouge pour les vainqueurs. «Ouf! Plus que satisfaits de cette victoire», a soupiré l’entraîneur-chef Charest à l’issue du match. Privés des services d’Alexandre Gadoua, suspendu pour quatre matchs, les Monarques ont appris que Maxime Paulin était perdu pour la saison, victime d’une fracture de la clavicule. «Si on additionne à ça la retraite de Dumoulin, je ne compte maintenant plus que sur trois défenseurs. Un problème qu’il faudra résoudre si on veut se maintenir au classement», a conclu Jean Charest.

Les Patriotes seront à l’œuvre deux fois ce week-end, à l’aréna Florian-Guindon, ce samedi 7 novembre, à 19 h 30, alors qu’ils accueilleront les Archers de Saint-Gabriel et le lendemain, à 18 h, ils seront les hôtes des Draveurs de Mont-Laurier. Quant aux Monarques, ils seront à Lachute, le dimanche 8 novembre.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top