- PUBLICITÉ -
Nager pour se tenir en forme

(Photo Michel Chartrand) - Vous inscrire parmi les maîtres nageurs pourrait être une façon de rencontrer des gens, d’améliorer votre technique, mais surtout de penser à vous.

Nager pour se tenir en forme

Les maîtres nageurs à la recherche de membres

Vous avez pris la résolution de vous mettre en forme en 2010? La natation est l’un des sports les plus complets et le plus doux pour vos articulations. Vous inscrire parmi les maîtres nageurs pourrait être une façon de rencontrer des gens, d’améliorer votre technique, mais surtout de penser à vous?

La responsable des maîtres nageurs au sein du Club aquatique Saint-Eustache (CASE), Carole Beauchamp, rappelle que les maîtres nageurs sont avant tout des personnes qui aiment les sports aquatiques. «C’est une façon de nager avec plaisir pour la bonne forme et de se lier d’amitié avec des gens», estime-t-elle.

Mme Beauchamp souligne qu’il n’est pas nécessaire de savoir nager ou d’avoir fait de la compétition pour faire partie des maîtres nageurs. «Beaucoup ne savaient pas nager lorsqu’ils ont commencé», souligne-t-elle.

Les maîtres nageurs peuvent s’entraîner avec un entraîneur au Complexe aquatique Saint-Eustache aussi souvent qu’ils le veulent: les lundis, mardis et mercredis de 6 h à 8 h, les mardis de 20 h à 22 h, les vendredis de 21 h à 22 h 30, ainsi que les jeudis et dimanches de 20 h à 21 h 30. Les mardis et jeudis, deux entraîneurs sont présents pour diriger ceux qui savent nager et offrir du perfectionnement pour les néophytes.

Composé de 26 maîtres nageurs, les Maîtres CASE aimeraient gonfler leurs rangs. Dans les années 1990, plus de 70 personnes en faisaient partie, mais le manque de plages horaires, la qualité de l’ancienne piscine civique et sa fermeture pour permettre la construction des nouvelles installations ont fait fuir certains nageurs. «La qualité de l’eau et de l’air de la nouvelle piscine incitent les gens à revenir nager», pense Mme Beauchamp, qui invite les Marthelacquois à se joindre à eux.

Pour augmenter le nombre de maîtres, le CASE encourage les parents de ses athlètes à s’entraîner. Selon la demande, il serait possible de réserver un couloir pendant les entraînements des athlètes, pour les parents. Aussi, Mme Beauchamp rappelle que dès une deuxième inscription au sein d’une même famille, un rabais de 15 % est applicable. «Nous aimerions atteindre un nombre de 50 membres. Plus nous aurons de membres, plus nous pourrons diminuer les tarifs», soutient celle qui est membre depuis 1997.

Tout en investissant des efforts pour favoriser l’adhésion de personnes âgées de 18 ans et plus aimant l’eau, les Maîtres CASE entendent poursuivre des négociations avec la Ville de Saint-Eustache pour tenir une compétition annuelle accréditée par la Fédération de natation du Québec.

Précisons toutefois que les maîtres ne sont pas tenus de participer à des compétitions s’ils ne le veulent pas. Mme Beauchamp souligne que l’un de ses membres, Chrystian Gauvin, représentant provincial des maîtres, se rendra au Championnat du monde, en Suède, cet été, pour déposer la candidature de Montréal comme hôte des Mondiaux 2012.

Le Club des maîtres de Saint-Eustache a été fondé en 1977. En septembre dernier, le club s’est joint au CASE pour se prénommer, les Maîtres CASE. Étant le seul club de maîtres nageurs des Basses-Laurentides, il compte plusieurs non-résidants. Avec la nouvelle politique de la Ville, il en aurait coûté trop cher à ses membres pour nager.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top