- PUBLICITÉ -
Luca Stan est nommé athlète de l’année

Luca Stan a reçu le trophée pour le titre d'Athlète de l'année

Luca Stan est nommé athlète de l’année

Gala méritas du CASE

Le Club Aquatique de Saint-Eustache (CASE) a commencé l'année sur une note positive, en récompensant les athlètes s'étant démarqués en 2014, lors de son annuel Gala méritas, le vendredi 9 janvier dernier. Réunis pour des échanges de cadeaux autour d'un buffet au Centre d'art La petite église, la soirée avait des airs de fête de Noël.

Le plus grand trophée, celui de l’Athlète de l’année, a été décerné à Luca Stan, pour ses exploits et ses statistiques «qu’on ne nommera pas toutes», s’est exclamé au micro l’entraîneur-chef du CASE, Sébastien Poulin.

Au cours de l’année, Luca Stan a notamment remporté 11 médailles en 12 courses, lors des championnats du niveau AAA d’hiver et d’été, en plus de terminer au premier rang au pays en nage papillon chez les 11-12 ans, en bassin de 50 mètres. L’athlète faisait partie des athlètes prometteurs de 2014, selon les propos de l’entraîneur, publiés dans l’Éveil il y a un an, alors qu’il venait de remporter quatre médailles d’or sur sept courses lors d’une compétition à Montréal.

Luca Stan ne gagne pas ses courses que pour se dépasser. «Je rêve d’être l’idole de quelqu’un, comme Michael Phelps, pour que moi aussi, j’inspire la jeunesse», a-t-il confié.

Des jeunes prometteurs

Sébastien Poulin ne manquait pas d’éloges pour ses athlètes du CASE, pour qui le gala est une tradition et un encouragement à poursuivre sur leur lancée. Dans chaque catégorie d’âge, les efforts de trois athlètes ont été soulignés: les noms se retrouvent sur le site Internet du CASE au [www.clubcase.ca].

William Marois, aussi parmi les espoirs de l’équipe Sport-études, a éclos sur la scène provinciale et a ainsi été nommé Athlète par excellence de son groupe. En 2014, il est monté sur le podium à quatre reprises lors des Championnats d’été AAA, alors qu’il n’avait pris part à aucune finale lors des Championnats d’hiver précédents. L’athlète Françoise Champagne, pour son assiduité, et Ismail Mimouni-Michaud, tout près du niveau AAA, ont aussi reçu des honneurs.

Sébastien Poulin avait estimé en début d’année 2014 qu’une douzaine de ses athlètes atteindraient le niveau AAA, qui permet d’accéder aux championnats canadiens. Francis-Olivier Beauchamp, Luca Stan, Nathaniel Bourlard, William Marois, Megan Traversy-Drolet, Jenny Moisan, Sarajeanne Pépin, Leiya Fournier, Laurence Ghio et Mathilde Facal ont atteint ce niveau. Cinq autres nageurs pourraient le franchir lors de la prochaine compétition, à la fin du mois de janvier.

Afin de se préparer aux compétitions à venir, une douzaine de jeunes nageurs ont eu la chance d’aller s’entraîner à Aruba, dans les Caraïbes, durant les vacances des fêtes. Une biomécanicienne a pris part au voyage pour commenter les mouvements des jeunes. «C’était au niveau de la vidéo. Elle avait trois ou quatre caméras installées et on regardait certains mouvements spécifiques ou l’exécution générale. Ç’a mené les jeunes à s’interroger un petit peu en regardant les différents nageurs», a expliqué l’entraîneur-chef du CASE, Sébastien Poulin.

Les nageurs se préparent actuellement pour les Championnats Aquam, AA et junior et senior qui auront lieu en février 2015.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top