- PUBLICITÉ -
Les Vikings reviennent sur terre

Contrairement à leur performance au Tournoi international midget de Saint-Léonard, les Vikings n’ont jamais eu le dessus sur l’équipe adverse lors du match à domicile de vendredi dernier.

Les Vikings reviennent sur terre

Fin de leur série victorieuse

Les Vikings de Saint-Eustache ont repris le calendrier régulier où ils l’avaient laissé, mais ont mis fin à leur série de cinq victoires.

Deux défaites ont remis les hommes de Dave Thériault les deux pieds sur terre, eux qui revenaient de la 35e édition du Tournoi international midget de Saint-Léonard, tournoi qu’ils ont remporté.
«Dans toutes mes années d’entraîneur au sein du hockey mineur, je ne me souviens pas qu’une équipe ait remporté le match régulier suivant un championnat de tournoi», soutient Thériault.

Les Patriotes de Châteauguay étaient arrivés prêts à affronter les Vikings, le vendredi 21 novembre dernier. Avec quatre joueurs manquants, les Eustachois ont manqué de vigueur, de volonté et de discipline. «Ça n’excuse en rien notre manque d’un point de vue technique et d’attitude», convient l’entraîneur.

Nicolas Plante était suspendu en raison d’une mise en échec par-derrière perpétrée lors du tournoi. Marc-André Kaiser l’était également comme mesure disciplinaire scolaire. Antoine Quevillon et Olivier D’Aoust étaient tous les deux sur la liste des blessés.

La formation adverse a marqué à trois reprises en moins de deux minutes lors du premier vingt pour se diriger vers une victoire de 6 à 2.

C’est pourtant Jonathan Huberdeau qui avait brisé la glace sur des passes de Matthew Boudreau et Julien Tremblay. Vincent Richer a marqué sans aide, tandis que son équipe était en infériorité numérique, en troisième période, mais c’était trop peu trop tard.

Châteauguay a tiré 37 fois sur le cerbère Philippe Magnan contre seulement 17 tirs.

Le lendemain, les Vikings se sont présentés à Dollard-Des Ormeaux pour affronter les Lions du Lac-Saint-Louis. Les hôtes ont pris les devants par un point en première période. Le Joséphois Matthew Boudreau a marqué le seul but de son équipe au deuxième vingt. La victoire de l’adversaire s’est concrétisée à quelques secondes de la fin.
«Les gardiens ont bien fait. Le résultat est décevant, mais l’effort était bon. On les avait battus trois fois facilement. C’est toujours difficile de battre une équipe à toutes les rencontres de la saison», fait remarquer l’entraîneur.

Dave Thériault a souligné le travail de l’ailier Maxime Simard ainsi que du défenseur Marc-André Kaiser.

Apportez des denrées non périssables

Les Vikings jouent le 29 novembre, à 13 h 30, à la patinoire de Blainville, pour rencontrer le collège Esther-Blondin. Ils recevront la formation d’Amos le lendemain à la même heure. Les partisans sont invités à apporter trois denrées non périssables qui seront remises à la Guignolée des Chevaliers de Colomb. En échange, le donneur pourra assister au match gratuitement.

Blessé à l’épaule, Olivier D’Aoust sera peut-être de retour au jeu. L’organisation des Vikings souhaite s’assurer de son rétablissement avant de l’envoyer sur la glace.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top