- PUBLICITÉ -
Les unités spéciales infructueuses

(Photo Yves Déry) - Le numéro 3, Charles Hudon, a obtenu une étoile du match dans les deux défaites de sa formation.

Les unités spéciales infructueuses

Vikings de Saint-Eustache

Les Vikings de Saint-Eustache sont revenus de trois visites avec une victoire et deux revers en poche, le week-end dernier.

Ils ont remporté, le 19 janvier, le match les opposant au collège Esther-Blondin en fusillade, 4 à 3. Après une première période sans point, Matthew Boudreau et Christophe Déry ont chacun marqué un but en avantage numérique en moins de deux minutes. Boudreau en a inscrit un deuxième avant que l’adversaire ne revienne dans le match avec la réalisation de trois buts consécutifs contre Francis Desrosiers et les siens. Avec un troisième tiers et une prolongation sans but, les deux équipes ont été obligées de se rendre en fusillade. Les hommes de Dave Thériault ont dominé en ce qui a trait aux tirs au but avec 39 contre 21.

Trois jours plus tard, les Vikings ont fait la rencontre du collège Notre-Dame. Tirant de l’arrière 2 à 0 après la troisième minute de la période médiane, Charles Hudon a marqué un but sans aide. Malgré une supériorité numérique, le Rouge et Noir a encaissé un but de son adversaire. Finalement, Maxime Simard a marqué sans aide, mais cela n’a pas suffi pour que l’issue du match tourne en faveur de son équipe. Celle-ci s’est inclinée 3 à 2. La formation eustachoise a pourtant tiré 37 fois sur le cerbère adverse tandis que Francis Desrosiers a fait face à 21 lancers. Les Vikings n’ont pas su profiter des deux avantages numériques auxquels ils ont eu droit.

Au match dominical, les Eustachois ont perdu par la marque de 4 à 2 contre Trois-Rivières. C’est Mitchell Robillard qui a marqué le premier but de son équipe avant la fin de l’engagement, égalisant ainsi le résultat 1 à 1. Charles Hudon a réalisé le deuxième des Vikings tandis qu’ils perdaient 2 à 1. Deux Trifluviens ont répliqué par la suite. Saint-Eustache n’a pas marqué une seule fois lors des six supériorités numériques.

Les Vikings joueront leur prochain match contre Magog au complexe Walter-Buswell ce samedi à 14 h 30.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top