- PUBLICITÉ -
Les Patriotes s’imposent comme prévu

Photo Yves Déry - Très vigilant, le gardien Christophe Pouliot s’est avéré le meilleur joueur des Patriotes lors de la victoire de samedi dernier contre Mirabel.

Les Patriotes s’imposent comme prévu

Hockey junior AA

En homme de hockey expérimenté qu’il est et du fait qu’il possède une excellente connaissance de la Ligue junior AA Laurentides-Lanaudière, les prévisions émises par Daniel Héroux ont souvent tendance à se réaliser. Ainsi, avant que la saison 2012-2013 ne débute, celui qui se retrouve de nouveau à la barre des Patriotes de Saint-Eustache se disait confiant de voir ses protégés très bien figurer.

Ce qui est effectivement le cas puisqu’à l’issue du premier tiers du calendrier régulier, les porte-couleurs eustachois occupent le tout premier rang au classement général avec, au moment d’écrire ces lignes, une fiche de 8 victoires contre 3 échecs.

Samedi soir dernier à domicile, ils ont notamment remporté une victoire fort importante face aux Monarques de Mirabel, en les défaisant au compte de 3-1. Lors de ce duel, si aucun but n’a été marqué au premier vingt, cela est dû en grande partie au brio des cerbères en présence, Christophe Pouliot pour les Patriotes et Kevin Ross pour les Monarques. Les coéquipiers devant Pouliot peuvent lui dire particulièrement un gros merci, d’autant plus qu’en fin d’engagement, en raison de l’indiscipline, les visiteurs ont bénéficié d’une supériorité numérique de deux joueurs.

En deuxième période, les locaux n’ont pas tardé à prendre les devants par l’entremise d’attaquants un peu plus dans l’ombre habituellement. Dès la 38e seconde, Hugo Savard complétait avec succès une manœuvre amorcée par Patrice Perron. À peine 4 minutes plus tard, débordant la défensive adverse à la gauche du gardien, Mathieu Bélanger a surpris Kevin Ross à l’aide d’un tir du poignet vif et précis. Malgré plusieurs autres chances de capitaliser, les Patriotes n’ont pas été en mesure d’ajouter à leur avance. Cependant, à l’autre bout de la patinoire, Christophe Pouliot continuait d’afficher sa forme des plus beaux jours. À la 16e minute, lors d’une échappée, il a entre autres stoppé l’attaquant des Monarques qui s’est présenté seul devant lui, avec brio.

Les Patriotes résistent

Lors d’un revirement commis en territoire défensif lors de la 7e minute du troisième vingt, les Mirabellois en profitaient pour rétrécir la marque à 2-1. Sur ce jeu de passes de toute beauté entre les trois attaquants des Monarques, Pouliot ne pouvait rien faire. Puis, moins de 5 minutes après, alors qu’il avait la quasi-moitié du filet comme ouverture, Yanick Gladu a raté une occasion en or de provoquer l’égalité en manquant de précision.

Les Patriotes ont finalement tenu le coup jusqu’à ce que le meilleur marqueur du club jusqu’à présent, Frédéric Pilon (25 points en 11 rencontres), vienne sceller l’issue de la rencontre en logeant la rondelle dans une cage abandonnée.

Avec les Monarques qui se trouvent derrière les protégés de Daniel Héroux, ce triomphe (le 6e en autant de parties à domicile cette saison) fut très bien accueilli d’autant plus que la veille, malgré une domination, les Patriotes s’étaient inclinés 4-3 dans le château fort des Vikings de Terrebonne. Seule ombre au tableau pour les hockeyeurs eustachois, ils ont perdu un point franc-jeu, samedi dernier. En se privant d’un troisième point supplémentaire en 11 parties, les Patriotes devront se méfier, car cela pourrait faire une différence à l’issue du calendrier régulier.

 

 

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top