- PUBLICITÉ -
Les Patriotes remontent au classement

(Photo Pierre Latour) - Frédéric Pilon a marqué deux buts en désavantage numérique dans la victoire de 7-1 des Patriotes.

Les Patriotes remontent au classement

Au diable, les Diables

Les Patriotes de Saint-Eustache ont profité de l’évènement AHMSE en fête pour sortir l’artillerie lourde et infliger une véritable raclée de 7-1 aux Diables de Mont-Tremblant. Cette décisive et incisive victoire permet ainsi aux Eustachois de doubler les Monarques de Mirabel et de rejoindre les Diables au deuxième rang de la division Nord de la LHJAALL.

On ne sait pas trop si baigner toute la journée dans l’atmosphère du hockey créée par la fête que s’est donnée l’AHMSE samedi dernier a été salutaire aux hommes de Daniel Héroux, mais toujours est-il que ces derniers se sont montrés tout simplement impitoyables en dominant outrageusement la première période. Après un premier but marqué à la 24e seconde de jeu par Mathieu Dubreuil Sabourin, les Patriotes ont gardé la cadence pour prendre les devants 4-1 à la fin de la période initiale. Marc-Antoine Labelle, Alexis Bouchard Laberge et Carl Prud’homme ont été les marqueurs des Patriotes dans cette période. Ils ont ensuite compté deux buts en période médiane, ceux de François Vachon et Frédéric Pilon. Ce dernier a inscrit son deuxième filet de la rencontre en période finale pour mettre le point final à ce match apparemment à sens unique. «Nous les avons dominés en première période, mais ils ont eu plusieurs chances en 2e et 3e périodes où nous nous sommes défendus avec succès lors de trois désavantages de deux hommes. Nous avons bien joué en défensive et notre gardien a fait le travail.» Questionné sur le départ en trombe de sa troupe en début de match, Héroux n’a pas hésité: «Il y avait 400 spectateurs et plus dans les gradins et j’ai dit aux gars que les plus jeunes étaient ici pour les voir jouer à leur mieux. Comme motivation, c’est difficile à battre.»

Les Monarques grippés
«On dirait bien que le sort s’acharne sur nous par les temps qui courent», se désolait l’entraîneur-chef des Monarques de Mirabel-Blainville, Jean Charest. Comme si les blessures, suspensions et défections n’étaient pas suffisantes, voilà que le virus de la grippe A (H1N1) s’est attaqué à au moins trois joueurs de l’équipe pour les mettre K.O. pour au moins une dizaine de jours. La ligue a immédiatement réagi et en quelque sorte mis l’équipe en quarantaine, annulant le match qui devait opposer Monarques et Patriotes, dimanche dernier, à Mirabel. «Je n’en reviens tout simplement pas de la malchance qui nous poursuit depuis quelque temps. Nous pensons bien pouvoir jouer les matchs du week-end prochain, mais il faudra le faire sans avoir tenu le moindre exercice et je ne sais pas dans quel état les gars vont se présenter pour le match. Mais on ne peut rien y faire et il faudra traverser le pont quand on arrivera à la rivière», a conclu un Jean Charest pour le moins fataliste.

Les Patriotes seront à l’affiche deux fois, ce samedi 21 novembre, ils recevront les Draveurs de Mont-Laurier à l’aréna Florian-Guindon, à compter de 19 h 30, et le lendemain, ils seront à Sainte-Thérèse pour rencontrer les Alouettes de Saint-Jérôme. Quant aux Monarques, si le virus a quitté la ville, ils seront les hôtes des Diables de Mont-Tremblant à l’aréna Val-d’Espoir, le dimanche 22 novembre, à 17 heures.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top