- PUBLICITÉ -
Les Patriotes en perdent trois, les Monarques deux

Les Monarques de Jean Charest pourraient se retrouver au sommet du classement en début de 2010.

Les Patriotes en perdent trois, les Monarques deux

Triste fin d’année 2009

Les Patriotes avaient du rattrapage à faire et c’est pourquoi ils avaient trois matchs au programme le week-end précédant les fêtes. Ils se sont donc rapprochés de leurs adversaires quant au nombre de matchs joués, mais pour le rattrapage... on repassera, puisque les Eustachois ont subi la défaite dans chacune de leurs rencontres. Quant aux Monarques, ils disputaient deux parties et ils ont subi deux défaites, toutefois quelque peu amoindries par les trois points récoltés malgré tout.

Il faut avouer que les Patriotes avaient une grosse commande à remplir alors qu’ils affrontaient consécutivement Saint-Gabriel, deuxième au classement général avec 54 points, Lorraine-Rosemère, les meneurs de leur division et du classement général avec 63 points, et les Alouettes de Saint-Jérôme, les premiers de classe de la division Nord.

Les hommes de Daniel Héroux ont réussi à tenir tête aux Archers le vendredi 18 décembre à Saint-Gabriel, ne cédant le but victorieux qu’à six minutes de la fin du match qui s’est soldé par une défaite de 3-2. Le lendemain, à Saint-Eustache, le National a rapidement pris le dessus en première période, mis à profit quelques avantages numériques et démontré pourquoi il trônait en tête du classement général dans une victoire de 5-2 sur la glace de l’aréna Florian-Guindon. Et finalement le dimanche, à Sainte-Thérèse, la résidence des Alouettes de Saint-Jérôme, les Eustachois ont bien tenu leur bout face aux meneurs de leur division, alors qu’ils ont concédé deux buts en troisième tiers pour s’incliner 5-4. La trêve de Noël est donc survenue à temps pour les Patriotes avant d’entreprendre la dernière tranche du calendrier régulier.
«Des matchs un peu fous»

Le moins qu’on puisse dire c’est que Jean Charest ne sautait pas de joie à l’issue des deux derniers matchs avant la pause de Noël: «Disons qu’on vient de jouer deux matchs un peu fous. Dans le premier, à Repentigny, il y a la moitié de l’équipe qui ne s’est pas présentée – même s’ils étaient là de corps – avec le résultat qu’on a essuyé une défaite de 6-4. Et dimanche, on ne peut pas dire que nous avons joué un match exemplaire en défensive.»

En effet, les deux équipes n’ont pas cessé de se donner et de reprendre l’avance dans un match échevelé qui s’est terminé en défaite de 8-7 en tirs de barrage. «Nous avons eu jusqu’ici notre part de malchance et malgré cela, nous nous sommes gardés près du sommet. Avec le retrait de cinq à sept points à Saint-Jérôme, nous pourrions nous retrouver en tête du classement au retour du congé des fêtes.» Pour avoir aligné un joueur illégal, les Alouettes perdraient les points accumulés durant ces matchs, ce qui chambardera le classement de la division Nord et pourrait bien installer les Monarques en tête.

Il reste à la saison régulière moins d’une dizaine de matchs et rien n’est encore joué, du moins dans la division Nord. Les équipes sont de retour sur la glace dès cette semaine avec les Patriotes qui sont à l’affiche dès le 3 janvier à Lachute avant de retrouver les Monarques à l’aréna Florian-Guindon le mercredi 6 janvier à 20 h 15. Les Monarques recevront ensuite les Mustangs de Repentigny à Blainville le vendredi 8 janvier à compter de 19 h 45.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top