- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Les Patriotes au sommet de la division Nord

Les Monarques perdent encore devant leur bête noire

«Je ne sais pas ce qui se passe quand on joue contre Saint-Eustache, mais on semble incapables d’en venir à bout. La prochaine fois, je vais leur dire qu’on joue contre Saint-Anselme», avait blagué Jean Charest à la veille du match qui devait opposer son équipe à leur pire bête noire cette saison. On ne saura jamais s’il a mis son plan à exécution, mais le cas échéant, ça n’a vraisemblablement pas fonctionné puisque les Patriotes sont encore une fois venus à bout de leurs voisins, cette fois par le pointage de 7-4.

Dans un match où la discipline était de mise, seulement quatre mineures de chaque côté, les Patriotes ont pris la commande dès la quatrième minute de jeu de la première période, période qui s’est terminée 2-1 à la faveur des Patriotes. Les Monarques ont créé l’égalité dès le début de la période médiane, mais quatre buts sans réplique des hommes de Daniel Héroux ont irréversiblement fait glisser l’avance de leur côté. Deux buts des Monarques en période finale contre une seule réplique des visiteurs ont complété le pointage de cette rencontre. La vedette offensive de ce match aura été sans contredit Pier-Luc Crevier avec quatre buts, dont trois dans la même deuxième période, pour littéralement assommer l’adversaire. Alexis Bouchard-Laberge, Nicolas Grenier et Marc-Antoine Labelle ont été les autres buteurs des vainqueurs. Grâce aux trois points récoltés dans cette victoire, les Patriotes se sont hissés en tête du classement de la division Nord de la LHJAALL, une position qu’ils n’ont pas occupée depuis longtemps.

Les Diables aux trousses

Autant les Patriotes étaient négligés dans cette course au championnat de division avant de déclencher leur série de victoires en début d’année, autant il faudra se méfier des Diables de Mont-Tremblant qui, grâce à deux victoires le week-end dernier, se sont également immiscés dans cette spectaculaire poursuite. Leur première victoire l’aura aux dépens des Patriotes, une première défaite aux Eustachois en 2010, par la marque de 4 2. Pier-Luc Crevier, encore lui, et Jason Montpetit ont compté pour les perdants. «Nous avons manqué de discipline et notre échec avant n’a pas été aussi intense que lors des matchs précédents. Il reste que nous n’avons pas joué un si mauvais match. Il ne faut pas oublier que leur quatrième but a été compté dans un filet désert», a commenté Daniel Héroux qui ne s’attendait tout de même pas à ce que ses hommes ne perdent plus un seul match. La saison va donc se jouer au cours des deux dernières semaines du calendrier alors que quatre des six équipes de la division, dont l’écart entre elles n’est que de trois points, batailleront pour la tête du classement jusqu’à la toute fin.

Ce samedi 30 janvier, les Patriotes livreront leur dernier match du calendrier régulier à domicile alors qu’ils seront les hôtes des Alouettes de Saint-Jérôme. Quant aux Monarques de Mirabel, après avoir joué hier à Boisbriand, ils seront à Lachute, le dimanche 31 janvier, à compter de 18 h 30, et joueront leur avant-dernier match de la saison dans le repaire des Archers de Saint-Gabriel, le vendredi 5 février prochain. Plusieurs matchs à l’étranger dont l’issue pourrait trancher le

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top