- PUBLICITÉ -
Les Centurions juvénile passent en finale

(Photo Jean-Pierre Laferrière) - Fidèles à leur rituel, les Centurions s’amènent sur le terrain avec leur drapeau lorsque les joueurs se présentent pour le début du match.

Les Centurions juvénile passent en finale

Football scolaire

L’équipe de football des Centurions juvénile de la polyvalente Deux-Montagnes a remporté facilement son match de demi-finale contre l’école Armand-Corbeil par la marque de 37-0. La finale sera disputée à Deux-Montagnes, ce dimanche, contre Curé-Mercure.

«La défensive a joué son meilleur match de l’année. Elle n’a rien permis à l’équipe adverse, qui a même dû nous concéder deux touchés de sûreté tellement elle était coincée profondément dans son territoire», a déclaré l’entraîneur chef, Éric Leblanc.

Le premier touché des Centurions a été marqué par Vincent Geoffrion sur une course de cinq verges, tandis que le second s’est produit sur une passe et course de 50 verges comme seul sait le faire Sébastien Tremblay-Lucier, appelé affectueusement par ses coéquipiers Touch down Luce.

Après les deux touchés de sûreté, c’était au tour de Guillaume Dubreuil de capter une passe de 35 verges du quart-arrière, David Pelletier-Lavoie. La première demie s’est terminée par la marque de 23-0 en faveur des Centurions.

Au retour, Sébastien Tremblay-Lucier est allé d’une autre course spectaculaire de 40 verges. Pour ce qui est du dernier touché de la rencontre, réalisé au troisième quart, il a été quelque peu inusité, mais encore une fois plutôt spectaculaire. Lors d’une tentative de botté de dégagement, le ballon est passé par-dessus la tête du botteur Frédéric Mallette. Ce dernier a récupéré rapidement ce ballon localisé à 15 verges derrière la ligne de mêlée, et tel un retourneur naturel, il a parcouru une distance de 56 verges pour pénétrer jusque dans la zone des buts.

Il va sans dire que les Centurions ont levé le pied au quatrième quart. Le titre de joueur offensif du match a été remis à Sébastien Tremblay-Lucier, alors que le titre défensif a été attribué à Mathieu Parizeau. L’honneur du joueur de ligne de la rencontre a été décerné à deux joueurs, soit Kevin Tardif-Tremblay et Marc-Antoine Laporte.
«Le prochain sera notre plus gros match de l’année. C’est tout un test qui nous attend contre Curé-Mercure. Je me demande si nos gars ont connu assez d’adversité cette saison pour sortir gagnants de ce genre de confrontation», a indiqué l’entraîneur-chef, Éric Leblanc.

Les Centurions affronteront donc, ce dimanche, à 15 h, la formation de Curé-Mercure sur le terrain de la polyvalente Deux-Montagnes. Curé-Mercure a vaincu facilement le collège Letendre par le pointage de 26-0 dans l’autre demi-finale. Les Centurions avaient eu de la difficulté à vaincre le collège Letendre (34-27) lors de leur dernier match du calendrier régulier.

Benjamins et cadets

L’équipe benjamine des Centurions a triomphé contre l’école Armand-Corbeil par le pointage de 19-0 pour ainsi sortir gagnante de la demi-finale. Le match de la finale a eu lieu vendredi (hier) à Deux-Montagnes, alors qu’elle recevait l’école secondaire de l’Amitié.

Pour ce qui est des cadets, ils ont subi l’élimination par blanchissage (34-0) contre la puissante formation de l’école Poly-Jeunesse de Laval. Les cadets ont tenu tête à Poly-Jeunesse jusqu’au troisième quart.

Avis aux amateurs, il y aura du bon football sur le terrain de la PDM, samedi et dimanche après-midi, alors que se déroule le Championnat scolaire régional de football. Allez encourager les jeunes!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top