- PUBLICITÉ -
Les Centurions juvénile et benjamin s’en vont au Bol d’or

(Photo Jean-Pierre Laferrière) - Guyaume Dubreuil (10) est un excellent receveur de passes pour les Centurions juvénile.

Les Centurions juvénile et benjamin s’en vont au Bol d’or

Football scolaire

C’est confirmé, le programme de football de la polyvalente Deux-Montagnes continue de s’affirmer dans tout le Québec puisque non seulement les Centurions juvénile s’en vont au Bol d’or, les jeunes Centurions benjamin en font tout autant, et ce, à leur première année d’existence.

L’équipe de football des Centurions juvénile tentera de remporter le titre de champion juvénile AA du Québec pour une deuxième année consécutive. Pour ce faire, elle a dû vaincre, en finale de la Ligue scolaire Laurentides-Lanaudière, les Voyageurs de la polyvalente Curé-Mercure par la marque de 34-21.
«Je suis d’autant plus fier de notre performance contre Curé-Mercure que ça devait être leur année pour remporter le Bol d’or. Ils avaient plusieurs vétérans, alors que de notre côté, nous sommes en reconstruction avec 29 recrues», a raconté l’entraîneur-chef, Éric Leblanc.

La première demie de ce match a été chaudement disputée, si bien que les deux équipes étaient à égalité 8-8 à la mi-temps. «Pour la première fois de l’année, a expliqué Éric Leblanc, nous n’avions pas les devants à la fin de la première demie. Nos entraîneurs ont sorti les tableaux pour apporter des ajustements. Je dois dire chapeau à notre coordonnateur en défensive, Jean-François Cloutier, parce que Curé-Mercure n’a pas marqué de points avant qu’il ne reste cinq minutes au 4e quart.»

Pendant ce temps, Jérémi Sylvain a marqué deux touchés au 3e quart pour les Centurions.

Dès la première minute du 4e quart, Frédéric Malette a intercepté le ballon pour le retourner jusque dans la zone de but adverse. C’était 28-8 en faveur des Centurions et le match est devenu hors de portée pour les Voyageurs. Le quart-arrière, David Pelletier-Lavoie a marqué le dernier majeur de la PDM. Jérémi Sylvain (offensif), Dominic Côté-Lacroix (défensif) et Jonathan Dubé (ligne) ont mérité les titres de joueur du match.

Les Centurions juvénile affronteront les Oursons de l’école Marcel-Landry de la région du Richelieu lors de la confrontation du Bol d’or qui aura lieu ce dimanche, à 19 h, à Trois-Rivières. Ils ont gagné leur Bol d’or contre cette même équipe, l’an dernier, et sur le même terrain.
«Je ne suis pas reconnu pour mes excès de confiance. Je respecte les forces de l’adversaire. Ils ont de bons instructeurs qualifiés. Une finale, ça ne se joue pas, ça se gagne», a philosophé l’entraîneur Leblanc.

Benjamins

La formation des Centurions benjamin a remporté son match de finale contre l’école secondaire de l’Amitié par le pointage de 16-6. Cette équipe adverse avait pourtant terminé en tête du classement général.
«C’était 16-0 en faveur des Centurions avec 30 secondes à jouer au match. Yves Gaumont, le coordonnateur en défensive, et Jean Beaudet, l’entraîneur-chef, ont fait un travail remarquable», a indiqué le responsable du programme de football, Éric Leblanc.

Le porteur de ballon, Sébastien Auger-Boyczum, et le quart-arrière, Maxime C. Gauthier, ont inscrit les touchés. Grâce à ses trois interceptions, Jason Pelletier-Martin a mérité le titre de joueur défensif du match. Omar Sarseri a reçu l’honneur du joueur offensif de la rencontre.

Les Centurions benjamin joueront sur la Rive-Sud pour le Bol d’or, ce samedi, à 10 h, contre les représentants de la Ligue du Richelieu, soit l’école secondaire Jacques-Rousseau, à Longueuil.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top