- PUBLICITÉ -
Les Centurions de la polyvalente Deux-Montagnes en mode séries éliminatoires

(Photo Yves Déry) - Sous le regard inquiet de l’entraîneur Éric Leblanc, Marc-Antoine Laporte, un excellent joueur de ligne défensive pour les Centurions, a eu besoin de ses coéquipiers pour sortir du terrain alors qu’il a reçu un bon coup de casque sur un tibia. Il a hérité par le fait même d’une bonne contusion à la jambe.

Les Centurions de la polyvalente Deux-Montagnes en mode séries éliminatoires

Victoire de 42-7

La formation de football des Centurions juvénile de la polyvalente Deux-Montagnes a fort bien entrepris la ronde des séries éliminatoires en enregistrant une victoire décisive de 42-7 aux dépens des Voyageurs de la polyvalente Curé-Mercure.

Les Centurions avaient écrasé Curé-Mercure, une semaine auparavant, par la marque de 50-7. «Lors du dernier match, a expliqué l’entraîneur en chef, Éric Leblanc, il pleuvait énormément et nous avons eu six revirements en notre faveur. Nous savions que la demi-finale contre cette même équipe serait différente et avec encore plus d’adversité.»

Qu’à cela ne tienne! Les Centurions n’ont pas pris de chance et ils ont déployé l’artillerie lourde dès le début de cette rencontre. Disons qu’ils n’ont pas été très hospitaliers pour les Voyageurs.

Dès le premier quart, l’attaque des Centurions a enregistré trois touchés par l’entremise du porteur de ballon, Yannick Alaire-Trudel, avec deux, et du quart-arrière Jean Jr Sylvain. Avant de terminer la première demie, Yannick Alarie-Trudel a marqué son troisième majeur alors que Guillaume Ellefsen a cueilli une belle passe du quart-arrière, et marqué sur une distance de 22 verges. À la mi-temps, c’était donc 35-0 en faveur des Centurions sans que les Voyageurs ne puissent enregistrer la moindre réplique.

La seule petite crainte pour l’entraîneur Éric Leblanc, c’est lorsque l’un de ses meilleurs joueurs de ligne défensive, en l’occurrence Marc-Antoine Laporte, a eu besoin de ses coéquipiers pour sortir du terrain. Il a reçu un bon coup de casque sur un tibia et a hérité par le fait même d’une bonne contusion à la jambe. Marc-Antoine devrait être de retour pour le prochain match.

En deuxième demie, Nicolas Raymond a porté le ballon à la place d’Alarie-Trudel. Il a réussi à inscrire le sixième majeur des siens avec une course de 30 verges. Nicolas avait auparavant contribué considérablement à l’attaque de son équipe en réussissant de nombreux blocs à la perfection.

Le reste du match a été plus tranquille si ce n’est que les Voyageurs ont finalement réussi à s’inscrire à la marque avec un premier majeur alors qu’il restait à peine deux minutes à faire à la rencontre.

Encore une fois, Yannick Alarie-Trudel s’est vivement distingué lors de ce duel alors qu’en plus de ses trois touchés, il a réalisé 18 portées avec un total de 234 verges. Vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’il a été choisi le joueur offensif du match.

Alexandre Audette a également bien fait comme porteur de ballon avec 94 verges de gains en cinq courses.

Du côté de la défensive, un autre Nicolas, mais Chamberland celui-ci, a enregistré deux plaqués solo et cinq plaqués assistés. Il a mérité le titre de joueur de ligne défensive du match. Justin Ross-Morgan et Jeffrey Finn ont réalisé une interception chacun.

C’est Antoine Nadon-Vendette qui a eu la mention de meilleur joueur défensif, et Sébastien Martel-Beaudet, a eu celle comme joueur de ligne offensive.

Les cadets ont remporté un match enlevant par la marque de 31-29 contre Curé-Mercure. Alexandre Savard avec deux, Gabriel Parent et Philippe Giguère ont réussi les majeurs.

Ils joueront en finale contre l’école de l’Amitié à L’Assomption, ce samedi, à 16 h, tandis que les juvéniles joueront contre Dalbé-Viau, ce dimanche, à 12 h 30, au terrain du collège Mont-Saint-Louis.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top