- PUBLICITÉ -
Les Bisons à l’entraînement

(Photo Michel Chartrand) - Sylvain Pruneau est heureux des changements apportés à son alignement.

Les Bisons à l’entraînement

Début de saison dans cinq semaines

Même si le soleil nous cajole de ses doux rayons et que le mercure s’efforce de nous faire oublier qu’en avril on ne devrait jamais se découvrir d’un fil, il n’en reste pas moins que la saison des Bisons ne débutera que dans cinq semaines, soit le 18 mai prochain, pour être plus précis.

La bonne nouvelle toutefois c’est que les hommes de Sylvain Pruneau vont pouvoir hâter leur entraînement à l’extérieur, puisqu’ils devraient s’ébattre sur le losange de Clair Matin pas plus tard que ce dimanche 11 avril. «Nous pratiquons à l’intérieur depuis trois semaines, mais nous devrions être sur le terrain dès dimanche, si la température continue de collaborer», nous a confirmé Pruneau en fin de semaine.

Une saison morte active

Conscients de leur lacune offensive la saison dernière, les Bisons ont profité de la saison morte pour conclure un échange que les experts n’ont pas hésité à qualifier de majeur. En début de mars dernier, les Bisons ont en effet cédé, au Royal de Repentigny, le lanceur eustachois Samuel Ouellette et leur meilleur frappeur (,282) Olivier Jubinville contre les services du lanceur et joueur d’avant-champ Dany Boivin et des espoirs Simon Brisebois et Benoit Bastien Junior, tous deux âgés de 18 ans seulement, ainsi qu’un choix de première ronde en 2011. «Jubinville nous avait demandé de l’échanger pour des raisons de proximité de son travail et Ouellet voulait évoluer avec son ami Alexandre Gauthier. Pour avoir ce dernier chez nous, il nous aurait fallu vider notre club, a expliqué Pruneau. Nous avons préféré échanger Samuel contre un frappeur de plus de ,300 doublé d’un excellent lanceur (2,37 moyenne de points mérités en 2009) et de deux espoirs en Brisebois, qui pourrait bien se révéler être le joueur clé de cette transaction, et Bastien, un bel espoir qui évolue aussi pour les Ailes du Québec. De toute façon, Samuel a malheureusement raté une bonne partie de la dernière saison et je crois que nous sortons améliorés de cette transaction.» En outre, les Bisons ont greffé à leur formation deux vétérans de 22 ans, soit Michael Carbone et Sébastien Rioux. «Les deux sont des joueurs aguerris qui sauront amener de la confiance à nos jeunes joueurs et je pense que nous aurons cette année un bon mélange de jeunesse et d’expérience. Je crois que nous avons aussi ajouté beaucoup de vitesse à notre équipe qui vise définitivement une place en séries en fin de saison. Je ne pense pas me tromper en affirmant que la ligue atteindra cette année un niveau de parité pas vu depuis plusieurs années de sorte que tout le monde devrait être de la course aux séries», a conclu l’entraîneur-chef des Bisons. Pour finir, nous avons appris que Jean-François Ricard, qui soit dit en passant se débrouille très bien en Oklahoma, n’aurait pas décidé de son retour ou non dans l’uniforme des Bisons pour une dernière saison au niveau junior. Qui vivra verra!

Quoi qu’il en soit, si la journée de dimanche est clémente et que le cœur vous en dit, les Bisons tiendront un entraînement à Clair Matin à compter de 14 heures en attendant que la cloche sonne de façon définitive le 18 mai prochain.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Porte ouverte

Section concours



- PUBLICITÉ -
Top