- PUBLICITÉ -
L’École de karaté Sunfuki forme des champions en quantité

Trois filles de l’École de karaté Sunfuki ont remporté les trois médailles en kata traditionnel armé lors du récent Championnat du monde en Floride. L’or pour Alexandra Dubé, l’argent pour Anna Maria Iancu et le bronze pour Tina Lepage.

L’École de karaté Sunfuki forme des champions en quantité

45 médailles au Championnat du monde de karaté

C’est de plus en plus reconnu. L’École de karaté Sunfuki de Saint-Eustache forme des champions. Lors du Championnat du monde de karaté qui se déroulait du 11 au 15 novembre dernier, sur le site de Disneyworld en Floride, les 22 participants de Sunfuki ont ramené 45 médailles et plusieurs champions du monde!

Le Canada est renommé comme une puissance mondiale en karaté. Les 167 athlètes canadiens ont remporté 136 médailles. Parmi les 50 autres pays concurrents, la Russie se rapproche le plus du Canada avec 62 médailles. Mais ce qui est remarquable, c’est que le tiers de la récolte des médailles canadiennes appartient aux karatékas de l’école Sunfuki de Saint-Eustache.
«Je suis évidemment très fier de nos élèves. Il a fallu qu’ils travaillent très fort pour aussi bien performer car les autres pays s’améliorent de plus en plus. Nous nous préparons déjà pour l’an prochain. Ce n’est pas encore confirmé, mais ça devrait être à Londres. Nous nous attendons à avoir moins de participants. Nos jeunes ont certainement le potentiel, mais pas nécessairement les finances pour faire un tel voyage», a affirmé le propriétaire de l’école Sunfuki, Pierre Saulnier.

Sunfuki compte également huit autres écoles dans la région, qui desservent 2 600 membres. Les 165 membres qui font partie de l’équipe de compétition viennent parfaire leur art à l’école de Saint-Eustache située sur le boulevard Industriel.

Parmi ses coups de cœur lors de la tenue du Championnat du monde sur le site de Disney World à Orlando, Pierre Saulnier a vu le célèbre Mickey Mouse en personne procéder à l’ouverture officielle du championnat. Il a également apprécié voir beaucoup de vedettes, dont Michael Bernardo des films Ninja Turtle et Blood Sport.

Parmi les karatékas qui ont remporté des médailles, il faut souligner l’incroyable performance de Claudine Parent, de Saint-Joseph-du-Lac, 11 ans, avec trois médailles d’or en combat individuel, combat d’équipe et kata extrême. L’Eustachoise Tina Lepage, 21 ans, a récolté l’or en kata extrême et Free style, ainsi que deux autres médailles de bronze en kata traditionnel armé et Hard Style.

Alexandra Dubé, 21 ans, a pris la relève de la grande championne des dernières années Marie-Eve Dicaire, qui a choisi de parcourir un circuit de villes américaines. Alexandra a remporté deux médailles d’or en kata musical armé et kata traditionnel armé, ainsi qu’une de bronze en karaté traditionnel.

Alex Cousineau, 12 ans, de Saint-Augustin, à Mirabel, a gagné l’or en kata extrême, l’argent en kata synchro et le bronze en kata armé musical. Cynthia Kovacs, 10 ans, de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, a mérité l’or en combat individuel et le bronze en kata extrême. Nadia Lepage, 23 ans, a décroché des médailles de bronze en kata armé musical et Free style.

Le jeune Eustachois Jérémie Lussier a arraché des médailles de bronze en combat individuel et en kata synchro. Annick Cousineau, 14 ans, de Saint-Augustin, s’est assurée d’une médaille d’argent en kata synchro et deux médailles de bronze en kata extrême et Soft style. Samuel Savoie, 12 ans, de Saint-Eustache, a récolté l’argent en combat individuel. Vicky Lavoie, 11 ans, de Saint-Eustache, a gagné le bronze en kata musical armé. Dustin Krupp, 13 ans, de Saint-Eustache, a réussi à décrocher le bronze en kata synchro.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top