- PUBLICITÉ -
Le parc Cyprien-Caron est inauguré

(Photo Michel Chartrand) - Le président du CLD de la MRC de Deux-Montagnes, Yvan Patry, le maire de Saint-Joseph-du-Lac, Alain Guindon, Réjeanne et Cyprien Caron étaient heureux de savoir que des enfants allaient pouvoir profiter du parc.

Le parc Cyprien-Caron est inauguré

À Saint-Joseph-du-Lac

Sous un beau soleil d’automne, divers intervenants municipaux, politiques et d’affaires ont inauguré le parc Cyprien-Caron, situé dans la rue Caron, à Saint-Joseph-du-Lac.

Les travaux d’aménagement, amorcés à l’automne 2008, ont pris fin récemment faisant place à un parc avec modules de jeu et terrain de basketball. L’emplacement était déjà occupé par un parc, mais il n’était plus approprié aux besoins des résidants environnants et surtout aux tout-petits.

Situé tout juste derrière la garderie Pom d’amis, le parc Cyprien-Caron profite de l’ajout d’un module provenant du parc Varin et d’un nouveau module. Un sentier en forme de fleur de pommier sillonne l’espace vert. Par voie aérienne, le logo de la Municipalité est ainsi visible. Quelques meubles urbains et arbres complètent le tout.

Un sentier mène également au supermarché proposant une solution plus sécuritaire au chemin Principal pour se rendre à l’espace commercial.

Cet aménagement a demandé un investissement total d’environ 150 000 $, dont la moitié provient d’une subvention du Centre local de développement de la MRC de Deux-Montagnes. Un don de 3 000 $ de Cyprien Caron a même permis de compléter l’aménagement paysager du site.

Hommage à Cyprien Caron

En nommant le parc Cyprien-Caron, la Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac a voulu rendre hommage à un homme d’affaires, établi dans la municipalité des pommes depuis 1968. Il a notamment inauguré 13 restaurants.
«Son engagement au niveau municipal est remarquable, souligne le maire Alain Guindon. En 1975, M. Caron achète les terrains pour développer le projet du Super Aqua Club. L’année suivante, en 1976, il développe les rues Caron, Denis et Michel. Entre 1977 et 1980, M. Caron est associé au Festival de la pomme, comme président.»

Présent à l’inauguration du parc en compagnie de sa femme, M. Caron a soutenu qu’il était important pour lui de contribuer au projet avec le don financier. «Un arbre, c’est des vies. C’est un très beau parc. Quand les arbres vont être plus matures, ça va l’être encore plus. Le sentier va être commode pour les gens», estime-t-il.

M. Guindon a poursuivi en signalant qu’il était un «témoignage vivant de l’ardeur au travail qui permet un développement sportif et municipal durable». «Un merci sincère de la part de tous vos concitoyens qui, grâce à vous, bénéficient d’un mieux-être à Saint-Joseph-du-Lac», soutient M. Guindon.
«Lorsqu’on donne son nom à une rue ou un parc, c’est une marque de reconnaissance. Au nom de ma famille, merci», a conclu M. Caron.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top