- PUBLICITÉ -
Le match Patriotes Monarques pourrait trancher

(Photo Pierre Latour) - Un affrontement Patriotes Monarques qui risque d’être déterminant pour l’accès aux demi-finales.

Le match Patriotes Monarques pourrait trancher

Ça se règle ce week-end dans la LHJAALL

Les Patriotes ont trébuché deux fois et cessé d’être parfaits pendant que les Monarques ont récolté quatre points pour demeurer dans la course aux demi-finales dans la LHJAALL. Les deux voisins ennemis se rencontreront dans leur match ultime du tournoi à la ronde, un tête-à-tête qui pourrait bien déterminer qui sera ou ne sera pas de la ronde demi-finale.

Les Patriotes, qui avaient jusque-là été parfaits en amassant neuf points à leurs trois premiers matchs du tournoi à la ronde, ont baissé pavillon deux fois, 8-6 à Saint-Eustache contre les Stars de Lachute, et 6-2 le lendemain à Sainte-Thérèse face aux Alouettes de Saint-Jérôme. Samedi, les hommes de Daniel Héroux ont laissé filer l’avance de 5-2 qu’ils détenaient à la mi-match en accordant quatre buts en moins de dix minutes en période médiane pour se retrouver en déficit de 5-6 à la fin de celle-ci. Un but rapide des visiteurs au début de l’engagement final, celui de Nicolas Grenier à la 7e minute de jeu, et le but matraque dans un filet désert ont scellé la déconfiture des Eustachois. Le lendemain à Sainte-Thérèse, les Patriotes ont attendu que les Alouettes marquent trois fois sans réplique avant de se mettre en marche, comptant deux fois en deuxième période. Les Alouettes ont toutefois répliqué avec une deuxième séquence de trois buts sans réplique en troisième période pour consacrer leur victoire, victoire qui leur permettait d’accéder au 1er rang du classement général des championnats régionaux. La seule bonne nouvelle aura été que les Eustachois ont engrangé leurs deux points Fran-Jeu.

Les Monarques toujours en vie

Quant aux Monarques de Mirabel, ils ont bousillé vendredi dernier deux avances de deux buts tôt dans le match pour finalement permettre aux Alouettes de Saint-Jérôme de l’emporter 8-5 dans un match dont l’issue ne s’est décidée qu’en toute fin de troisième période. Le lendemain cependant, ils ont évité l’écueil d’une équipe qui n’a plus rien à perdre en disposant 4-1 des Gladiateurs des Moulins qui en étaient à leur quatrième défaite en autant de matchs. Tommy Piché, qui avait marqué deux buts dans la défaite de la veille, a encore brillé en offensive avec un but en désavantage numérique en plus d’ajouter deux passes à son palmarès. Les Monarques se présentent donc à l’ultime week-end avec deux matchs à disputer, le premier à Saint-Gabriel ce samedi 6 mars et le lendemain, ils recevront leur bête noire, les Patriotes de Saint-Eustache, à Val-d’Espoir le dimanche 7 mars à compter de 17 heures.

Les entraîneurs des deux équipes sont très au fait de l’enjeu du dernier match. «Nous avons été pitoyables en défensive, mais nous aurions pu gagner contre Lachute même si nous ne le méritions pas et Saint-Jérôme nous a vraiment déclassés. Tout ça est du passé et il nous faut vaincre Mirabel pour gagner cette course à sept équipes», a tranché Daniel Héroux. Quant à Jean Charest, son équipe doit absolument gagner ses deux matchs restants: «Nous, nous n’avons pas le choix, il faut les gagner toutes les deux ou au pire battre Saint-Gabriel et annuler contre Saint-Eustache. On peut battre n’importe quelle équipe dans cette ligue comme l’inverse est aussi vrai. On fera tous les calculs qu’on voudra, c’est sur la glace que ça se joue!»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top