- PUBLICITÉ -
Le Championnat provincial de cheerleading 2011 à Saint-Eustache

(Photo Yves Déry) - Catherine Benoit-Blanchet et le maire Pierre Charron en compagnie de Marianne Piché, 12 ans, et Rosalie Butler, 11 ans.

Le Championnat provincial de cheerleading 2011 à Saint-Eustache

Les 9 et 10 avril prochain

Le Complexe multisport Saint-Eustache recevra, les 9 et 10 avril prochain, le Championnat provincial de cheerleading 2011. La Fédération de cheerleading du Québec (FCQ) et la Ville de Saint-Eustache sont très fières d’accueillir cet évènement qui sera le plus important jamais organisé au Québec.

Attendant près de 6 000 participants, plus de 12 000 spectateurs, et mobilisant 250 bénévoles, Catherine Benoit-Blanchet, directrice générale du FCQ, et Pierre Charron, maire de Saint-Eustache, s’entendent pour dire qu’il s’agit d’un évènement d’envergure.

Ce championnat est l’aboutissement de plusieurs mois de travail pour les athlètes, explique Catherine Benoit-Blanchet. «Ils ont du passé à travers cinq compétitions régionales avant d’arriver au championnat.» Deux volets sépareront la prochaine compétition. Dans un premier temps, le volet scolaire qui comprendra 15 catégories et six niveaux de difficulté différents. Les équipes de ce volet sont associées à des institutions d’enseignement qui vont du primaire jusqu’à l’université. Dans un deuxième temps, on retrouve le volet civil qui, lui, est représenté par des équipes par ville, divisées en 20 catégories pour six niveaux de difficulté.

«Il s’agit d’un sport mixte pour tous les âges. Évidemment, nous ne faisons pas compétitionner du primaire avec de l’universitaire», ajoute Catherine avec humour. «C’est un sport qui rejoint tout le monde, notre plus jeune membre a 3 ans et notre plus vieux, 60 ans», précise la directrice générale.

«On est fiers d’être les hôtes de cet évènement et d’offrir des infrastructures sportives de qualité aux citoyens», déclare, de son côté, le maire Pierre Charron. Pour la tenue de ce championnat, la Ville a dû réaliser plusieurs travaux au Complexe multisport. L’ajout de trois portes de secours doubles et la modification du système électrique permettront de recevoir de manière sécuritaire l’ensemble des visiteurs. Le maire précise: «Un tel évènement apportera des retombées économiques importantes pour la région et cela renforce davantage la mission du Complexe multisport Saint-Eustache.» La Fédération de cheerleading du Québec estime un retour de deux millions de dollars avec ce championnat.

Dans l’ensemble, les travaux permettront à l’édifice de recevoir 2 250 personnes en même temps, soit 1 000 de plus qu’avant. «C’est le début d’une aventure, ce complexe peut désormais être offert à beaucoup de gens», commente le maire.

Le cheerleading est une activité en expansion, particulièrement depuis 2007. De fait, la FCQ est passée de 150 membres à 7 500, pour atteindre aujourd’hui plus de 10 000 membres. Une discipline qui semble séduire pour l’ensemble des aspects qu’elle offre, soit la danse, l’acrobatie, l’athlétisme et le sens du spectacle.

Toute la population est donc invitée à venir assister au Championnat provincial de cheerleading les 9 et 10 avril prochain. Le samedi sera consacré aux compétitions du volet civil et le dimanche, au réseau scolaire. Chaque journée sera divisée en trois blocs d’heure et les billets sont vendus par bloc au coût de 15 $. Il est possible de se les procurer dès maintenant via le site Web de la FCQ, à l’adresse [www.cheerleadingquebec.com].

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top