- PUBLICITÉ -
Le 39e Défilé du père Noël à Deux-Montagnes

(Photo Sébastien Rivest) - Voici le comité organisateur du 39e Défilé du père Noël à Deux-Montagnes. Il s’agit de Denis Naud, Dave Byers, Martin Hensen, Brigitte Brisebois, Claude Delisle, Arthur Glover, Brigitte Blanchet, Denis Joannette et John Alexander Green, président. Absentes: Chantal Théorêt et Ginette Banville.

Le 39e Défilé du père Noël à Deux-Montagnes

Le dimanche 7 décembre

C’est devenu une tradition à Deux-Montagnes, le vrai père Noël participera au 39e défilé préparé en son honneur et il s’agit du plus gros défilé communautaire au Québec. Le grand départ de ce défilé se déroulera le dimanche 7 décembre, à compter de 13 h, à l’angle de la 20e Avenue et du chemin d’Oka, à Deux-Montagnes. Le défilé se tiendra sous le thème Le père Noël voyage dans le temps. De nombreuses scènes d’époque sont à prévoir et on imagine déjà les costumes des nombreux figurants.

Parlant de voyage dans le temps et de magie de Noël, il paraît que les cadeaux destinés aux enfants de Saint-Eustache-sur-le-Lac en 1721 peuvent revenir d’année en année pour les enfants d’aujourd’hui.

C’est que dans la nuit du 24 décembre 1721, il y avait une terrible tempête. Le père Noël se fiait au lumignon de Nez rouge pour guider son traîneau. Or, Nez rouge avait attrapé un vilain rhume. Son plus gros éternuement est arrivé juste au-dessus de Saint-Eustache-sur-le-Lac. C’est ainsi que s’appelait Deux-Montagnes à l’époque. Le traîneau a chaviré et tous les cadeaux sont tombés dans la neige. Un fouillis épouvantable. Il n’y avait plus moyen de savoir à qui s’adressaient les cadeaux. Pendant que les lutins ramenaient les cadeaux au Royaume, les enfants ont tous reçu des oranges et du chocolat cette année-là. Donc, à chaque année depuis, des cadeaux de 1721 sont redistribués à nos enfants. C’est ce qu’on appelle effectivement de la magie de Noël.
«Ça fait 39 ans que je participe à ce défilé. Lorsque tu es dans la parade et que tu vois les enfants avec les yeux brillants, c’est ça la magie de Noël. C’est réellement un atout pour la communauté et la région», a mentionné le président du comité 2008, John Alexander Green.

Ce dernier estime qu’il y a plus de 20 000 personnes le long des rues lors du défilé et s’attend à plus de 800 participants qui défileront à pied et sur les chars allégoriques.

Toutefois, les coûts pour obtenir les petites fanfares et le chariot du père Noël ont substantiellement augmenté. L’organisation a recueilli un montant de 10 000 $ lors d’un récent tournoi de golf, mais c’est loin d’être suffisant. Plusieurs villes ont annulé leur défilé du père Noël en raison des coûts de plus en plus élevés. Un appel à la communauté est lancé.
«Plus que jamais, la participation des organismes communautaires est sollicitée afin de conserver le caractère non commercial de l’évènement, un élément clé qui distingue le défilé de Deux-Montagnes comme étant le plus important en son genre au Québec. Notre défilé a toujours été une vitrine qui privilégie la communauté et ses nombreuses organisations bénévoles tout en offrant un spectacle qui en met plein la vue aux enfants venus de partout», a ajouté John Alexander Green.

Les citoyens qui peuvent aider pour le montage des chars allégoriques et les commanditaires qui peuvent aider au financement sont appelés à visiter le nouveau site Internet à l’adresse [www.paradedm.org]. Un appel téléphonique peut également être fait auprès de Brigitte Brisebois au 450-472-2921.

De plus, tout le long du parcours, les citoyens sont appelés à remettre des jouets qui sont pris en charge par le Club Optimiste Deux-Montagnes. Ces jouets neufs ou usagés sont redistribués par l’organisme AGAPE pour bonifier les paniers de Noël aux familles démunies.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top