- PUBLICITÉ -
Marie-France Bélisle

L’Armada pige dans sa cour en choisissantFélix Lafrance et Zachary Racicot

Repêchage de la LHJMQ

L’Armada s’est présentée à Saint John, le week-end dernier, en vue de la séance de sélection de la LHJMQ, et y a sélectionné deux joueurs de son patelin avec ses deux premiers choix, soit Félix Lafrance et Zachary Racicot.

Le directeur général de l’Armada, Joël Bouchard, et ses éclaireurs ne pouvaient se présenter sur la scène au cours de la première ronde, mais ils ont quand même pu mettre la main sur le troisième meilleur marqueur de la Ligue midget AAA avec l’Eustachois Félix Lafrance.

Portant les couleurs des Vikings de St-Eustache, Lafrance a amassé 58 points en 40 matchs. Seuls Alexis Lafrenière et Samuel Poulin, deux autres joueurs de 15 ans, ont fait mieux que lui au cours de la dernière saison.

Le joueur de centre de 5 pi 8 po et 142 livres est un athlète à l’image de l’Armada selon Bouchard.

«Nous avons respecté notre identité en choisissant des travaillants, passionnés et talentueux, a-t-il indiqué. Nous avons dans nos rangs des éléments auxquels nous croyons.»

Le principal intéressé ne cachait pas sa joie de se retrouver au sein de l’organisation qu’il a chérie depuis son jeune âge.

«C’est comme un petit rêve qui se réalise. Tous mes amis et ma famille pourront venir me voir jouer plus souvent, a-t-il mentionné au bout du fil. Me retrouver avec cette organisation va faire de moi un joueur plus complet.»

L’Eustachois se qualifie comme étant un fabricant de jeu et ses 40 passes en autant de matchs en sont une petite preuve.

Avec son deuxième choix, la Flotte laurentienne s’est tournée vers le défenseur Zachary Racicot, de Boisbriand, qui évoluait dans le midget espoir.

En tout, l’Armada a sélectionné 15 joueurs, soit neuf attaquants, trois défenseurs et deux gardiens.

Mongo et Picard déménagent

Le directeur général de l’Armada a procédé à quelques transactions dans le cadre de la séance de sélection de la LHJMQ. Yvan Mongo passe ainsi aux Voltigeurs de Drummondville tandis que Miguel Picard poursuivra sa carrière junior avec l’Océanic de Rimouski.

La transaction envoyant Mongo dans le Centre-du-Québec est le complément de celle qui a permis à l’Armada de faire l’acquisition d’Alex Barré-Boulet dans le temps des Fêtes. Avec Mongo, le choix compensatoire de premier tour (le 19e au total) est passé aux mains des Voltigeurs.

En retour, Blainville-Boisbriand a reçu un choix de deuxième tour ainsi qu’un choix de quatrième ronde.

Quant à Picard, il retourne dans son patelin, lui qui est originaire de La Pocatière, pas très loin de Rimouski. L’Océanic a offert des choix de troisième et dixième rondes en vue du repêchage de 2018.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top