- PUBLICITÉ -
La tête haute.

L’adieu des Vikings aux fans.

La tête haute.

Retour sur la saison des Vikings

On le sait, les Vikings ont été éliminés en demi-finale de la LHMAAAQ par les Lions du Lac Saint-Louis, après avoir gagné leur premier match et pris les devants dans chacune de leurs trois défaites successives. Mais ne demandez pas à Dave Thériault de renier pour autant la tenue de ses hommes: «Cette année, on a eu du fun à coacher parce qu’on a fait du hockey. La bande de gars que nous avons dirigée était ici pour jouer au hockey, la chimie était bonne et on n’a pas eu à gérer de conflits entre joueurs et de faire de la discipline.»

En début de saison régulière, les attentes étaient élevées pour les Eustachois, le championnat de division était dans la mire. Thériault en convient: «Laval a connu une saison que même eux n’avaient pas prévue, et notre calendrier nous était peu favorable jusqu’en décembre alors que nous avons disputé plusieurs matchs à l’extérieur.» Malgré cela, les Vikings ont réussi à décrocher le 4e rang du classement général et à ne faire qu’une bouchée de leurs adversaires en huitième et quart de finales. «Au niveau de la progression de l’équipe, on peut dire mission accomplie, et cette réussite est la leur. Nous avons dirigé un groupe de passionnés sous le leadership de Marc Sanderson et Philippe Venne secondés par Marc-Olivier Roy et Mathieu Lemay.»

Vingt fois sur le métier…

Il y a bien sûr eu la grande déception de l’élimination face aux Lions en demi-finale: «La déception est personnelle parce que ça fait longtemps que je suis là et je crois que nous avions les atouts pour les battre. Déçu pour l’organisation qui a tout mis en œuvre pour nous supporter, mais aussi et surtout pour les joueurs qui y ont toujours cru. Nous avons été battus par une bonne équipe et le revirement au 3e match a été le point tournant de cette série. Nous avions une des équipes les plus jeunes du circuit et cela nous a joué des tours quand venait le temps de protéger les avances que nous avons détenues dans presque tous les matchs disputés en séries», a conclu Thériault sur ce sujet.

Mais dans le hockey d’aujourd’hui, l’apitoiement ne dure pas très longtemps. Thériault et ses adjoints seront en effet de retour sur glace dès le 6 avril alors que s’amorcera le précamp d’entraînement en vue de la prochaine saison. Quatre-vingt-dix aspirants sauteront sur la glace pour mériter quarante-deux postes disponibles pour le Challenge de la division CCM de la LHMAAAQ en mai prochain.

Malgré certaines rumeurs non confirmées concernant le départ de son adjoint Dany Brunet, Thériault devrait compter la saison prochaine sur la même équipe d’entraîneurs et sur le retour de quelques joueurs de la présente édition: «Impossible de savoir ce qui va se passer au repêchage de la LHJMQ, mais entre cinq et huit joueurs de cette année pourraient jouer chez nous l’an prochain.»

À cette base s’ajouteront les élus en provenance des Espoirs qui mériteront leurs postes au précamp et au camp d’entraînement d’août prochain. «Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage», disaient Boileau et nos vieux profs, et c’est ce que vont s’appliquer à faire Dave Thériault et son équipe au cours des prochains mois.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top