- PUBLICITÉ -
La petite histoire d’un grand évènement

(Photo Michel Chartrand) - Nicole Carignan-Lefebvre et Claude Langlois ont renouvelé le protocole d’entente entre le Mérite sportif de Saint-Eustache et le Groupe JCL (L’ÉVEIL et LA CONCORDE). Derrière, Mario Charbonneau, Nancy Bourbonnais et André Roy.

La petite histoire d’un grand évènement

Mérite sportif de Saint-Eustache

L’année 1989 a été marquée du tout premier gala du Mérite sportif de Saint-Eustache. À l’époque, le gala se déroulait au Sheraton de Laval.

Rapatrié à Saint-Eustache quelques années plus tard – plus précisément au Centre d’art La petite église et depuis cette année, au Théâtre des Érables de la Cabane à sucre Lalande –, l’évènement jouit aujourd’hui d’une notoriété qui ne se dément pas. «Au départ, le Mérite sportif de Saint-Eustache est né grâce à une poignée de bénévoles, notamment Francine Robillard-Lajoie et Normand Legault. Depuis bientôt 20 ans, le but demeure le même: reconnaître le talent des jeunes et honorer nos athlètes», a souligné Nicole Carignan-Lefebvre, conseillère municipale responsable du sport et du plein air à la Ville de Saint-Eustache.

Personnalité L’ÉVEIL-Mérite sportif de Saint-Eustache

En prévision du 20e gala, lequel se tiendra en octobre 2009, le comité organisateur du Mérite sportif de Saint-Eustache s’associe de nouveau à son partenaire média, le Groupe JCL (L’ÉVEIL et LA CONCORDE). Une collaboration qui remonte à 1994 et qui se traduit depuis, par la nomination d’une Personnalité L’ÉVEIL-Mérite sportif du mois, choisie conjointement par le comité du Mérite sportif et L’ÉVEIL. Chaque année, une douzaine d’athlètes, parfois plus, sont honorés pour leurs performances sportives. «La nomination des personnalités est une façon de faire connaître nos athlètes et de parler du Mérite sportif tout au long de l’année», a précisé André Roy, directeur des relations publiques au Groupe JCL. Parmi ces Personnalités du mois, une Personnalité de l’année est ensuite désignée. De plus, depuis 2004, une mention Personnalité Espoir est aussi décernée à un athlète prometteur. «Le Mérite sportif est une belle façon d’encourager les jeunes sportifs eustachois à viser l’excellence. Il va dans le sens des autres mesures que nous avons prises pour promouvoir le sport et léguer un héritage santé, dont l’aménagement de nouvelles infrastructures sportives et l’instauration de la gratuité pour les sports d’équipe pratiqués par les jeunes. Ces deux mesures ont d’ailleurs valu à Saint-Eustache de se voir décerner le titre de Ville de l’année au Québec en matière de sports et de loisirs, chez les municipalités de 10 000 à 50 000 habitants, un titre prestigieux dont nous sommes très fiers», a mentionné Mme Carignan-Lefebvre qui se dit également très heureuse de pouvoir compter sur un partenariat comme celui établi avec L’ÉVEIL et LA CONCORDE. «Ce partenariat permet aux athlètes de bénéficier d’un rayonnement exceptionnel, qui contribue très certainement à alimenter leur motivation», a-t-elle ajouté.

En 2009, le Mérite sportif de Saint-Eustache fêtera ses 20 années d’existence au cours desquelles de nombreux bénévoles, entraîneurs, officiels et athlètes ont été honorés par leurs pairs. Les formulaires de mise en candidature pour cette édition seront disponibles, à compter du 1er mars 2009, au Service du sport et du plein air, au 220, boulevard Arthur-Sauvé, ou via l’adresse Web suivante: [www.ville.saint-eustache.qc.ca]. Soulignons enfin que l’organisation du Mérite sportif est rendue possible grâce à la précieuse contribution de plusieurs commanditaires et partenaires émérites.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Porte ouverte

Section concours



- PUBLICITÉ -
Top