- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Enfin, une victoire pour les Patriotes!

Nouvelle année, nouveau départ?

Si les Patriotes ont poussé un soupir de soulagement en voyant s’éteindre 2008, c’est par un cri de joie qu’ils ont accueilli 2009 en mettant un terme à une séquence de neuf défaites consécutives par un triomphe de 3-1 sur les Stars de Lachute, samedi dernier, à l’aréna Florian-Guindon.

Leur tenue en première période ne laissait en rien présager que les hommes de Daniel Héroux allaient sortir du bourbier dans lequel ils s’étaient enlisés en novembre et décembre. Privés de six joueurs réguliers, les Patriotes ont effectivement permis à l’adversaire de lancer 15 fois vers la cage cependant brillamment défendue par Guillaume Cournoyer. De leur côté, les Eustachois répliquaient faiblement avec cinq tirs tout en visitant le cachot à trois reprises. C’est donc sans surprise que les locaux ont vu leurs invités prendre les devants 1-0 grâce au but de Mathieu Plouffe compté en avantage numérique. En deuxième période, c’est une tout autre équipe qui s’est amenée sur la glace. Profitant d’un revirement en zone offensive, Nicolas Grenier a d’abord provoqué l’égalité. Le capitaine Benoit Brodeur a ensuite procuré une avance de 2-1 en marquant sur une échappée alors que les équipes évoluaient à quatre contre quatre, un lancer parfait à ras de la glace. Quatre minutes plus tard, Joël Lynch concrétisait l’avance des siens à la suite d’un bel échange à trois. En troisième reprise, les Patriotes ont joué avec le feu en péchant par nonchalance en double avantage numérique au cours des deux premières minutes de ce vingt final. Joël Lynch s’est ensuite vu refuser un but à la 5e minute et Guillaume Cournoyer a effectué un arrêt clé une minute plus tard pour maintenir à deux buts l’avance de l’équipe locale. Cournoyer s’est encore une fois illustré malgré que les siens terminaient le match en avantage numérique permettant ainsi une récolte de trois points pour une première fois depuis fort longtemps. Au chapitre des lancers, les deux équipes ont tiré 32 fois chacune, 27 contre 17 à la faveur des Patriotes dans les deux dernières périodes.

Retour de jours meilleurs?

On le sait, une hirondelle ne fait pas le printemps mais la performance de son équipe avait de quoi réjouir Daniel Héroux: «Ce soir, nous étions privés de six réguliers. Nous avons mal commencé le match mais les gars se sont repris en deuxième période. C’est une vraie victoire d’équipe au cours de laquelle on a fait ces petites choses qui font la différence. Adhérer au plan de match, éviter le banc de punition et limiter les revirements en plus d’une solide performance de notre gardien, voilà la seule et unique recette. Nous jouons du bon hockey depuis trois matchs», a sobrement commenté le mentor des Patriotes qui, soit dit en passant, a dû effectuer une petite danse au milieu du vestiaire à l’issue de cette victoire attendue depuis si longtemps. Hier, les Patriotes étaient à l’œuvre à Boisbriand et ils reçoivent ce soir à Saint-Eustache les Archers de Saint-Gabriel à l’aréna Florian-Guindon, à 19 h 30. Quand on sait que ces deux équipes occupent respectivement les cinquième et deuxième rangs au classement général, on peut conclure que deux victoires pourraient donner un nouveau souffle à une saison qui en a bien besoin.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top