- PUBLICITÉ -
Élaine Allard continue son ascension

Elaine Allard.

Élaine Allard continue son ascension

Athlète de basketball en fauteuil roulant

Son objectif est clair et elle n’a qu’une visée: les Jeux paralympiques de Londres, en 2012. Après son mariage, bien sûr, qui sera célébré ce mois de juillet. «Je passerai ma lune de miel à l’entraînement», rigole-t-elle.

Reste que c’est à quelques jours près, ce qui se produira, puisque sitôt revenue d’une tournée en Allemagne et d’une visite du village olympique en Angleterre, Élaine Allard se mariera, s’envolera de nouveau, mais cette fois en voyage de noces et reviendra tout juste à temps, en août, pour débuter son camp d’entraînement, en Caroline du Nord.

Sans compter que si tout va comme prévu, c’est-à-dire si elle est sélectionnée lors des Jeux parapanaméricains 2011, en novembre, au Mexique, elle devra aussi planifier son déménagement en Allemagne, en janvier prochain, afin de se consacrer exclusivement à son sport en vue de Londres 2012.

Au début du mois de mai, dans le cadre des Championnats nationaux féminins 2011 de la Ligue canadienne de basketball en fauteuil roulant, Élaine Allard et son équipe ont écrit une page d’histoire en remportant leur tout premier titre grâce à une victoire obtenue de justesse, 49-46, contre l’équipe d’Edmonton. «L’équipe du Québec s’était déjà rendue en finale. Mais jamais encore elle n’avait remporté l’or», s’est-elle réjouie.

Qui plus est, Élaine Allard a été nommée joueuse étoile du match.

Enfin, soulignons que l’équipe canadienne a également pris part à la Coupe du monde paralympique BT 2011, à Manchester, en Grande-Bretagne, du 23 au 27 mai dernier. L’équipe a terminé au quatrième rang, après avoir été défaite par les Britanniques, les Japonaises et les Allemandes. En finale pour l’obtention de la médaille de bronze, les Canadiennes ont de nouveau subi la défaite, contraintes de s’incliner 55-44 devant les Japonaises. «Une joueuse d’impact était absente et nous avions deux nouvelles recrues sur l’équipe», explique-t-elle. Au terme du tournoi, Élaine Allard a tout de même reçu le bracelet de la meilleure joueuse de son équipe.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top