- PUBLICITÉ -
Du positif et des conditions structurantes pour les Bisons

Photo Yves Déry - Simon Brisebois a été sélectionné lauréat du titre de joueur par excellence Rawlings B45 dans la Ligue de baseball junior élite du Québec pour l’intervalle allant du 20 au 26 juin. «Il performe nettement au-delà des attentes que nous nous étions fixées depuis le début de la campagne», a opiné à son sujet le gérant général des Bisons, Stephan Ciarlo.

Du positif et des conditions structurantes pour les Bisons

Fiche avoisinant ,500

Depuis le début de la saison, la ligne de conduite des Bisons de Saint-Eustache est relativement simple: il faut bâtir sur le moindre facteur positif. Et depuis quelques jours, les vibrations sont bonnes: l’équipe se maintient autour du seuil de respectabilité de ,500 et un des leurs, Simon Brisebois, a été élu joueur de la semaine dans le circuit Brulotte.

De fait, sans qu’il ait encore lieu de pavoiser, au moment d’aller sous presse (ce qui exclut le match du 30 juin), les Bisons se retrouvaient au septième échelon du classement général de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ) avec un dossier de neuf gains et neufs revers.

Dans leur quête éperdue de l’équilibre, les Eustachois progressent. Si bien que malgré un résultat final de 4 à 3 aux mains des Orioles 3 Brasseurs de Montréal, le mardi 28 juin dernier, dans un parc Ahuntsic revampé, les Bisons ont vendu très chèrement leur peau. Leur esprit de combativité a donné des sueurs froides aux Orioles.

Les Montréalais s’en allaient euphoriquement vers une victoire facile de 4-0. Mais l’offensive des Bisons s’est quelque peu réveillée en septième manche et a provoqué des jeux lucratifs.

Nicolas Héroux a enclenché l’opération de rattrapage des Bisons avec un optionnel qui a envoyé Julien Casaubon au marbre. Plus tard, Simon Brisebois est venu inscrire le deuxième point des visiteurs sur le mauvais jeu du joueur d’arrêt-court des Orioles, Michael Page. Le dernier point des Bisons est survenu alors que les locaux exécutaient un double jeu. Le frappeur de choix des Bisons Alexandre Béland est alors venu croiser le marbre. Le lanceur des Bisons, Pascal Huppé (0-2), voit la défaite être ajoutée à son dossier.

Premier de multiples honneurs pour Brisebois?

Autre excellente nouvelle pour le clan des Bisons, Simon Brisebois, qui en est à sa première saison régulière avec la formation eustachoise, a été désigné joueur par excellence Rawlings B45 dans la LBJEQ pour la semaine s’échelonnant du 20 au 26 juin.

Le numéro 27 des Bisons a été performant dans tous les azimuts. À l’attaque au cours de cette période, il a obtenu une moyenne de ,500, frappant trois simples en six présences au bâton et a fait produire deux points.

Tant en défensive qu’en offensive, le droitier de 18 ans, originaire de Mascouche, a été le principal artisan dans la victoire des Bisons par la marque de 7 à 2 contre les Cards de LaSalle, le 26 juin dernier. Brisebois est resté au monticule pendant les sept manches et a ainsi pu mettre en sa possession une deuxième victoire cette saison en autant de décisions. Il a éparpillé six coups sûrs et quatre buts sur balles, n’accordant qu’un point mérité. Au bâton, il a frappé en lieu sûr à trois reprises et récolté un onzième point produit en 2011.

Plus tôt le 21 juin, la recrue s’est également illustrée, faisant marquer un point et réalisant quelques belles pièces défensives alors qu’il patrouillait le troisième but contre les Associés de Laval.

Après avoir reçu les Cards de LaSalle, le 30 juin, un grand test attend les troupiers de Luc Desgroseillers. Ils feront leurs valises pour une série de six matchs à l’étranger. Les Bisons seront de retour au parc Clair Matin, le 12 juillet, lors de la visite des Orioles 3 Brasseurs de Montréal, à compter de 19 h 30.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top