- PUBLICITÉ -
Des pertes importantes sur la butte

En ne pouvant plus compter sur les services d’Alexandre Chalut et de Bruno‑Pierre Marcil sur la butte

Des pertes importantes sur la butte

Baseball junior AA

Signe que le printemps est finalement arrivé, c’est dans trois semaines que le club de baseball junior AA des Patriotes de Saint-Eustache entreprendra sa 14e saison d’existence.

À la suite de la suggestion du directeur-gérant des Patriotes, Charles St‑Laurent, les activités régulières de la Ligue Rive-Sud/Montréal débuteront cette année par un «jamboree» d’ouverture. Ainsi, du vendredi soir 9 mai jusqu’au dimanche 11 mai, les 11 équipes joueront toutes leur premier match du calendrier régulier au parc Clair Matin de Saint‑Eustache.

Dans le cas des porte-couleurs locaux, ils amorceront officiellement la compétition et la clôtureront le dimanche soir. À noter que pour préserver la formule habituelle, l’ouverture officielle du circuit n’aura lieu que le 24 mai, alors que les champions et finalistes des séries de l’an dernier s’affronteront.

Des départs significatifs

Chez les Patriotes, le principal sujet de préoccupation pour la saison 2014 s’avère au niveau du personnel de lanceurs. Avec la fin du stage junior pour Alexandre Chalut et Bruno-Pierre Marcil, qui faisaient partie de l’élite des artilleurs au niveau de l’ensemble de la Ligue, de même que Philippe Vigeant, qui a notamment rendu de précieux services en relève, des vétérans se verront confier des responsabilités plus importantes.

Ainsi, Simon Lamontagne part avec le titre de numéro un de l’équipe. Lanceur gaucher tout comme Lamontagne, Francis Duquette devrait se voir donner la balle beaucoup plus souvent. On compte aussi utiliser davantage au monticule, en 2014, les vétérans Jérémie Maillé-Bizier et Marc‑André Larose.

Des athlètes convoités

La saison n’est même pas encore commencée que l’entraîneur-chef des Patriotes, Anthony Mignacca, a appris une bien mauvaise nouvelle. En effet, misant beaucoup sur la recrue Mathieu Brochu, celui‑ci ne sera finalement pas disponible. Ayant subi une vilaine déchirure au bras en s’entraînant ces derniers mois, il semble assuré qu’il ne sera pas de la formation. Au niveau des recrues, dont le statut n’est pas encore déterminé, il y a Tristan Beaudin, Gabriel Baril, Maxime Nadon-Roger et Ludovic St‑Denis. Au moment d’écrire ces lignes, ils se trouvaient toujours au camp du junior élite des Bisons de Saint‑Eustache.

Sans pour autant leur souhaiter un mauvais sort, le coach Mignacca espère récupérer au moins un ou deux de ces athlètes pour le bien des Patriotes, d’autant plus que les trois premiers ont prouvé, dans le passé, leur efficacité à briller comme lanceurs.

Des signes rassurants

Malgré le départ de François-Olivier Quévillon, l’attaque des Patriotes s’annonce encore menaçante, avec des vétérans tels que Pierre-Luc Pépin, Laurent Décary, Jérémie Maillé-Bizier et Sébastien Monette. Sur le plan défensif, l’édition 2014 devrait très bien se tirer d’affaire. Aux yeux d’Anthony Mignacca, avec une fragilité perceptible sur la butte, la qualité de l’exécution, que ce soit en attaque ou en défense, représentera une nécessité dans les succès éventuels de la formation eustachoise.

Pour le seconder, Mignacca peut toujours compter sur les services de Luc Lamontagne, David Gaudreau, Nicolas Grenier et Kevin Delisle.

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top