- PUBLICITÉ -
Des engagements de Robert Landry envers les aînés et les associations sportives

(Photo Yves Déry) - L’Équipe Robert Landry prend des engagements envers les aînés et les associations sportives.

Des engagements de Robert Landry envers les aînés et les associations sportives

Élections municipales à Deux-Montagnes

Le candidat à la mairie de Deux-Montagnes et chef de l’Équipe Landry, Robert Landry, et sa candidate du quartier Grand-Moulin, France Roy, ont dévoilé les engagements de leur formation politique envers les personnes âgées et les associations sportives deux-montagnaises en vue du scrutin municipal du 1er novembre prochain.

«De nombreuses installations utilisées par nos aînés, notamment les terrains de pétanque et de boulingrin, ont besoin d’une cure de rajeunissement», a affirmé Robert Landry, au cours d’un point de presse qui s’est déroulé la semaine passée dans les bureaux électoraux de son équipe. «Il s’agira d’une priorité pour notre administration», poursuit-il.

Sa collègue France Roy abonde dans le même sens. «La pétanque et le boulingrin ont une popularité qui ne se dément pas chez cette clientèle et nous allons nous assurer que leurs équipements sont bien réparés, entretenus et améliorés d’année en année», dit-elle.

Activités extérieures

L’Équipe Landry souhaite aussi aménager une piste de danse en plein air en vue d’offrir aux personnes âgées un lieu de rassemblement et de leur permettre de faire de l’activité physique, dit-on au sein de l’équipe de candidats qui fait la lutte au maire sortant, Marc Lauzon. «Ce type d’équipement est très populaire dans d’autres villes et connaît un succès fou», affirme Mme Roy, qui promet aussi l’installation de jardins communautaires en bacs aux abords du Manoir Grand-Moulin et du complexe des Cascades. L’Équipe Landry veut aussi proposer aux personnes âgées un programme d’activités à des coûts modiques qui répondront à leurs besoins et respecteront leur capacité de payer.

Associations sportives

Quant à ses engagements envers les associations sportives, l’Équipe Landry veut redéfinir leur mode de financement, affirmant vouloir «leur apporter une aide accrue et récurrente», mettant l’accent sur la répétition de la mesure qu’il propose.

S’il est élu, il promet d’en faire plus. «Depuis plusieurs décennies, les associations sportives de Deux-Montagnes jouent un rôle primordial. Afin de les appuyer, mon administration bonifiera les modes de financement actuels et supportera monétairement nos associations, affirme M. Landry. J’ajoute la dimension de la récurrence de notre soutien.»

Réviser la contribution des autres villes

Dans le même ordre d’idées, M. Landry affirme que les associations sportives pourront savoir d’avance les montants qui leur seront alloués par la Ville. «Il n’est pas normal qu’une année, l’aide financière fluctue et fragilise ainsi le fonctionnement de ces associations, dit-il. Notre cadre financier tiendra compte des besoins de nos associations, de notre capacité de payer et de la planification à long terme.»

Ensuite, une administration Landry estime qu’il est temps de «réviser les contributions des autres villes en ce qui a trait aux associations régionales basées à Deux-Montagnes, dit Robert Landry. L’activité physique pour notre population est et sera l’une de nos priorités.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top