- PUBLICITÉ -
Claude Amann promet l’accès gratuit au Complexe aquatique Saint-Eustache

(Photo Michel Chartrand) - Le candidat à la mairie, Claude Amann, avec quelques membres de son équipe, nommément François Racine, René Tousignant, Patrick Kosak, et Sylvie Simoneau.

Claude Amann promet l’accès gratuit au Complexe aquatique Saint-Eustache

Élections à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Contrairement aux autres équipes qui vivent présentement à l’heure des bilans, le candidat à la mairie de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Claude Amann, a profité de sa dernière rencontre de presse avant les élections pour annoncer un engagement surprise, soit celui d’offrir l’accès gratuit au Complexe aquatique Saint-Eustache à l’ensemble de la population de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

Un engagement qui découle, explique-t-il, des pourparlers qui ont pris place depuis septembre dernier entre lui et le maire sortant de Saint-Eustache, Pierre Charron.
«Sitôt l’élection passée, M. Charron et moi allons négocier les termes de cette entente», a-t-il ajouté, sans toutefois chiffrer son engagement. Il affirme cependant que l’entrée sera libre pour tous les citoyens de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, sur présentation d’une preuve de résidence. Dans une édition spéciale résumant l’ensemble des engagements de l’Équipe Claude Amann, il est écrit: «Si la population nous fait confiance lors de l’élection à venir, dès décembre prochain, les citoyennes et citoyens de Sainte-Marthe-sur-le-Lac pourraient avoir un accès illimité et gratuit au nouveau Complexe aquatique Saint-Eustache. Les coûts de cette entente seront totalement assumés par la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.»

Bonification des services récréo-sportifs

Cette annonce s’inscrit dans la volonté de M. Amann de bonifier les services recréo-sportifs de la Ville. «L’accès libre au Complexe aquatique représente un pas de plus dans cette direction», croit-il. De fait, la volonté d’augmenter l’offre déjà existante émane directement des commentaires des gens, reçus lors des activités de porte-à-porte effectuées par M. Amann et son équipe. «Ce qui nous a le plus souvent été dit est justement le grand manque de services et d’activités pour la population. Nous avons pris l’engagement de ramener, dans le prochain mandat, la quantité de services à ce qu’elle aurait dû être considérant l’accroissement vertigineux de notre population», soutient-il. Or, la construction d’un complexe aquatique commanderait des sommes d’argent considérables – au-delà de 15 millions de dollars dans le cas de Saint-Eustache – ce qui fait dire à M. Amann que des ententes de services conclues de gré à gré avec certaines Villes voisines représenteraient dès lors les avenues à privilégier. «En ce sens, j’ai personnellement visité le nouveau complexe aquatique et j’ai été séduit par la qualité de cette infrastructure», ajoute-t-il.

Techniquement, l’entente entre les deux Villes ne pourra se conclure avant le scrutin. À ce stade-ci, M. Amann ne peut donc que réitérer sa volonté d’en arriver rapidement à un partenariat, avant le congé des fêtes, espère-t-il.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Porte ouverte

Section concours



- PUBLICITÉ -
Top